Lancement réussi de la première Ariane 5 de l’année

Lancement réussi de la première Ariane 5 de l’année

La première Ariane 5 de l'année a placé mardi soir deux satellites de télécommunication pour le Moyen-Orient, l'Inde, l'Europe et l'Afrique après son lancement le même jour du centre spatial de Kourou (Guyane française), a annoncé Arianegroup.

La fusée a placé sur orbite deux satellites pour le compte de l'agence spatiale indienne Isro et pour une collaboration entre l'Arabie Saoudite, Chypre et la Grèce.

Le lanceur a décollé à 18H01, heure locale avec à son bord les satellites HS-4/SGS-1 et GSAT-31 d'une masse totale au décollage de 9 tonnes.

→ Lire aussi : Microsatellite : Le Maroc réussit sa première expérience

GSAT-31 est un satellite de télécommunication conçu et fabriqué par l'agence spatiale indienne qui vise à réduire la fracture numérique dans le sous-continent indien. Sa durée de vie est estimée à plus de 15 ans.

La libération des satellites a été "optimisée" en les plaçant sur une orbite inclinée de 3° par rapport à l'équateur, au lieu des 6° habituels pour Ariane 5 a précisé Arianegroup dans un communiqué.

"Ce premier lancement de 2019 démontre une fois encore notre capacité à adapter parfaitement le lanceur Ariane 5 pour répondre aux besoins de chaque client" a souligné le président exécutif d'Arianegroup, André-Hubert Roussel.

Arianegroup prévoit 4 autres lancements par Ariane 5 en 2019.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :