A LA UNESociété et choses vues

L’approche authentique adoptée par SM le Roi, Amir Al-Mouminine, en matière de réforme du champ religieux, source d’inspiration de par le monde

La stratégie adoptée par SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, dans le domaine de la réforme et la restructuration du champ religieux repose sur une approche authentique et holistique qui inspire plusieurs pays à travers le monde, a indiqué le secrétaire général de la Rabita Mohammadia des oule mas, Dr Ahmed Abbadi.

Depuis Son accession au Trône de Ses glorieux ancêtres, SM le Roi a accordé un intérêt particulier à la réforme du champ religieux, notamment sur les plans stratégique, législatif, administratif, d’encadrement et d’organisation institutionnelle, a déclaré Dr Abbadi dans entretien accordé à la MAP.

SM le Roi a opté pour une approche multidimensionnelles, élaborée de façon holistique et opérationnelle, dont la pierre angulaire est Imarat Al-Mouminine qui, à travers l’ensemble de ses prérogatives théologique, historique, législative et constitutionnelle, préserve les fondements de la Charia, a-t-il relevé.

La proximité des citoyens constitue une autre dimension, et pas de moindres, laquelle repose sur la Fatwa et al-Irchad à travers le Conseil supérieur des oulémas, sous la présidence d’Amir Al-Mouminine, ainsi que la recherche scientifique qui, elle, relève de la responsabilité de la Rabita Mohamadia des oulémas.

Parmi ces dimensions, figurent également les volets administratif, gouvernemental et de gestion, lesquels sont du ressort du Ministère des Habbous et Affaires islamiques, ainsi que le volet scientifique représenté par l’Université Al Qarawiyine qui englobe nombre d’établissements et d’instituts, a fait savoir M. Abbadi, notant que ces institutions assurent la formation et ce, en parfaite harmonie avec les grands choix et orientations du Royaume, assurant ainsi un transfert sécurisé et modéré du savoir religieux à travers les générations.

Il a également mis l’accent dans ce sens sur le rôle des zaouias soufies (confréries), institutions qui comblent, selon lui, le vide créé par l’abandon du modèle de la famille élargie en faveur de celui de la famille nucléaire.

S’agissant des fondements de la vision marocaine de l’Islam, religion enracinée dans l’histoire du Maroc, M. Abbadi a noté que le Royaume, sous la Sage conduite d’Amir Al-Mouminine, a adopté une stratégie intégrée, holistique et multidimensionnelle pour la gestion de la chose religieuse et ce, afin de garantir les conditions optimales pour la pratique de la religion, de répandre la sécurité spirituelle et de préserver l’identité religieuse des Marocains, basée sur le rite malékite et le soufisme sunnite.

En outre, le Souverain, au côté des différentes initiatives pionnières qu’il a lancées, a veillé sur le renforcement du modèle marocain dans la gestion de la chose religieuse, sous la supervision d’Imarat Al-Mouminine, a-t-il ajouté, relevant cela a été consolidé par une série de réformes profondes introduites par SM le Roi durant ces 18 dernières années sur les plans religieux, politique, économique, intellectuel et culturel, ce qui fait de ce modèle une inspiration au niveau africain, arabe, islamique et international.

Cette stratégie s’inscrit, selon M. Abbadi, dans le cadre du prolongement et du cumul historique du Maroc et de l’engagement renouvelé d’Amir Al-Mouminine pour la préservation de ces relations, notamment en matière de protection de la religion dans le continent africain afin de faire face à toutes formes d’infiltration et de violation, désormais en accroissement continu.

Et de faire observer que la politique africaine du Maroc, notamment dans le champ religieux, reflète ce rôle exemplaire de SM le Roi, descendant du Prophète (PSSL), dans la protection de la religion et la consolidation de l’expertise marocaine dans les domaines de la gestion, la gouvernance, la formation et de la structuration des établissements publics œuvrant dans ce domaine.

Concernant la vision royale portant sur la réforme du champ religieux, M. Abbadi a souligné qu’elle repose sur une approche nouvelle et créative visant à mettre en valeur l’image de l’Islam et ce, à travers les différentes initiatives lancées par SM le Roi.

La réforme et le renouvellement du champ religieux dans le Royaume ont pour objectif l’élaboration d’une stratégie harmonieuse et inclusive, permettant de relever les défis liés au champ religieux, ainsi que de mettre en avant l’image réelle de l’Islam, victime de campagnes intervenant souvent en réactions hâtives contre l’extrémisme et le terrorisme qui n’ont ni terre ni religion.

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, ne cesse de réitérer la nécessité de traiter cette situation avec sagesse afin de fournir les réponses efficaces à ce fléau qui n’a aucun lien avec l’Islam, ajoute M. Abbadi, soulignant l’importante contribution du Maroc dans ce sens.

L’approche marocaine puise sa force et sa précision des vrais principes de l’Islam en prenant en considération le texte et le contexte et ce, dans le but de protéger la société de l’extrémisme, dont les conséquences sont désormais connues de tous, a-t-il dit, affirmant qu’Imarat Al-Mouminine est, à cet égard, le garant de la pérennité des valeurs de la religion.

La Rabita a effectué plusieurs études scientifiques et académiques visant à contrecarrer les discours extrémistes, a indiqué M. Abbadi, mettant l’accent sur les initiatives menées par cette institution, notamment la formation des chercheurs et des oulémas de la Rabita, la création de mécanismes scientifiques d’intervention, la réalisation d’études scientifiques portant sur plusieurs concepts sur lesquels sont fondés les discours qui font l’apologie de la haine et la création d’une plateforme électronique pour le partage de la connaissance dans le domaine de la religion.

De même, la Rabita veille à assurer la formation de plusieurs générations d’oulémas, appartenant à ses centres de recherche ainsi qu’aux institutions religieuses et scientifiques du Royaume. Elle élabore également une plateforme de suivi et d’analyse qui vise à fournir des données scientifiques basées sur les constantes de la Oumma, accessibles sur internet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page