L’approvisionnement du marché national en céréales se déroule dans des conditions normales

marché

L’approvisionnement du marché national en ces denrées se déroule dans des conditions normales, a affirmé, mercredi, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

En dépit de la production nationale limitée cette année et grâce notamment aux mesures de suspension des droits de douane, des importations sont régulièrement réalisées en quantités et en qualité suffisantes permettant de répondre aux besoins en céréales de l’industrie nationale de transformation (minoteries et semouleries industrielles, fabricants d’aliments composés, …) et de renouveler en permanence les stocks intérieurs couvrant 3 à 4 mois des besoins, explique le ministère dans un communiqué.

Notant que la production mondiale 2020/21 des céréales prévoit des niveaux records, le ministère relève que l’activité de transformation industrielle des céréales se situe à des niveaux habituels couvrant l’ensemble des besoins des consommateurs en produits, particulièrement en farines et semoules.

Les prix pratiqués de ces produits sur le marché national sont relativement stables, fait remarquer la même source.

Concernant les légumineuses, notamment les lentilles et les pois chiches, le marché national est suffisamment approvisionné avec en permanence une couverture de 4 à 5 mois des besoins, indique le communiqué, ajoutant que les prix pratiqués pour ces denrées sont relativement stables.


( Avec MAP )