A LA UNESociété

L’arrivée massive de migrants clandestins algériens menace la sécurité de l’Espagne

Le Parti populaire espagnol (PP) a appelé à une réponse européenne forte à l’afflux massif de migrants clandestins algériens sur les côtes espagnoles, relevant que ce phénomène menace la sécurité de l’Espagne.

« Les services de sauvetage, d’assistance et de police sont à leurs limites» pour faire face à l’arrivée record de migrants clandestins d’origine algérienne sur les côtes des Iles Baléares, de Murcie et d’Almeria, a alerté l’eurodéputée du PP, Rosa Estaras, dans une lettre adressée à la Commission européenne (CE).

Mme Estaràs a, dans ce sens, demandé à la Commission européenne de prendre en considération les «risques posés à notre sécurité » par cette montée en puissance du nombre de migrants clandestins algériens qui affluent sur l’Espagne.

L’arrivée massive de migrants a conduit, entre autres mesures, à la libération de dizaines d’entre eux en raison de l’incapacité à gérer leur situation dans plusieurs communautés autonomes espagnoles, a-t-elle affirmé.

La députée européenne a également exhorté Bruxelles à faire un suivi de l’augmentation de l’immigration irrégulière algérienne vers l’Espagne et à analyser les causes de ce phénomène.

Le mois de septembre dernier a enregistré un flux massif de clandestins en provenance d’Algérie. Du 1er au 23 septembre, plus de 2.200 Algériens ont débarqué sur les côtes espagnoles à bord de 150 embarcations.

Ces chiffres ne concernent que les clandestins secourus ou interceptés par les services maritimes de la Garde civile.

Selon le décompte des autorités locales espagnoles, 73% (4.005) des migrants irréguliers qui ont atteint la péninsule et les îles Baléares au cours du premier semestre de l’année en cours étaient des Algériens.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page