L’association El Baraka Angels franchit le cap des 2000 familles soutenues

el baraka

Grâce au soutien de ses partenaires et donateurs, l’association El Baraka mène depuis le 14 Mars dernier une large campagne de soutien aux familles vivant en situation précaire, et d’avantage impactées par la pandémie du COVID19. Chaque année, El Baraka Angels dessert en moyenne 2000 foyers entre la période hivernale et le mois sacré de Ramadan.

Des paniers alimentaires allant jusqu’à 45kg de denrées alimentaires de première nécessité sont acheminés vers des villages enclavés du Moyen-Atlas. Cette année encore, les équipes de bénévoles attendaient impatiemment le début du mois d’Avril pour préparer et mener leur 8ème caravane solidaire pour le mois sacré de Ramadan au profit de 1000 familles des villages montagneux de Midelt et d’Azilal.

C’était bien évidement sans penser que le monde et le Maroc allaient être bouleversés par la pandémie du Coronavirus. Face à l’évolution du nombre de cas au Maroc et à la rumeur du confinement qui ne devait plus tarder à être mis en place, le bureau de l’association a décidé d’avancer ses projets et de démarrer la préparation des paniers alimentaires.

L’exercice de préparation et de distribution des 250 premiers packs (qui s’est finalement fait au profit de familles défavorisées de la ville de Rabat) a été plus compliqué que d’habitude, puisqu’il a fallu instaurer des mesures de sécurité et d’hygiène très strictes afin d’éviter tout risque de contamination chez les équipes tout comme chez les familles bénéficiaires.

Quelques jours de flottement s’en sont suivis : Comment apporter de l’aide tout en respectant les consignes des autorités publiques et les mesures de confinement, et donc sans risquer d’impacter l’intérêt général sur un plan sanitaire ? L’équipe d’El Baraka Angels a fini par modéliser une nouvelle approche opérationnelle qui lui permettait de maintenir ses objectifs et engagements auprès des familles, et même d’élargir sa couverture géographique au périmètre urbain et dans plusieurs villes du Royaume.


« Au final, nous avons décidé de mettre en place une plateforme qui nous permet de linker nos donateurs à des personnes qui se sont retrouvées sans revenu du jour au lendemain. Nos membres et bénévoles, en s’appuyant sur leurs réseaux, connaissances et relais terrain, recensent quotidiennement des cas de familles nécessitant un soutien immédiat.

Nous procédons alors à la qualification de cette base de données, nous vérifions et confirmons les informations collectées grâce aux papiers d’identité, puis procédons à l’allocation d’aides allant de 300 dhs à 1000 dhs en donnant la priorité aux cas les plus critiques. » déclare Madame Selwa Zine, Présidente de l’association.

Le soutien se fait donc principalement par transfert d’argent ou mise à disposition à travers le réseau d’agences Cash Plus. Les budgets sont calculés de manière à répondre spécifiquement à l’urgence exprimée par le parrain (membre de l’association) de chaque famille bénéficiaire.

Il s’agit principalement de pouvoir couvrir les besoins en achats de denrées alimentaires, achats de médicaments pour les personnes souffrant de maladies chroniques, ou encore contribuer à couvrir les charges fixes (loyers, eau et électricité).


Il restait donc encore à trouver une solution pour faire parvenir les aides aux familles vivant des villages enclavés du Moyen-Atlas. Les autorités et les associations locales, partenaires privilégiés d’El Baraka Angels depuis plusieurs années, qui ont l’habitude chaque année de voir arriver la Caravane de l’association pour alléger un tant soit peu le quotidien d’un millier de foyers, ont décidé de prêter main forte à l’association, et de prendre en charge le rapatriement des paniers alimentaires depuis la capitale aux différents villages cibles.

Un commerçant de Rabat, spécialisé dans la vente de féculents et de légumineuses et grossiste de l’association depuis des années, a offert de mobiliser ses équipes afin de procéder à la préparation des packs directement dans son commerce, afin d’éviter la multiplication de déplacements et de contacts. Supervisés et aidés par une équipe réduite de membre de l’association, ce sont près de 800 paniers d’une valeur de 300 Dhs qui ont été préparés durant la dernière semaine du mois de d’Avril.

A date du 1er Mai, l’association El Baraka Angels a pu ainsi redistribuer plus de 700 000 Dirhams de dons auprès de 2000 familles, dans plusieurs villes et zones rurales du Royaume. Cependant, El Baraka Angels sait que le chemin est encore long et qu’une fois la situation sanitaire sous contrôle, il faudra également gérer l’après confinement.

Des Millions de foyers marocains mettront plusieurs semaines voire des mois à se remettre sur pied, et il faudra être là pour les soutenir.


« La mobilisation des autorités, du gouvernement, de la société civile, la générosité et l’entraide entre citoyens, l’effort communautaire et la solidarité sont indispensables afin de limiter les dégâts et d’aider notre pays à sortir vainqueur de cette crise » annonce Selwa Zine, avant de conclure : « Nous faisons appel à la générosité des Marocains, votre soutien, vos dons sont indispensables pour nous permettre d’accompagner un plus grand nombre de familles et de maintenir le cap tout au long de cette pandémie ».

Pour rappel, créée en 2013, l’association El Baraka Angels a pour mission d’œuvrer pour venir en aide aux populations en situations précaires en milieu rural montagneux enclavé, et contribuer à leur développement socio-économique et culturel.