L’association Relais Prison-Société organise une conférence de presse

L’association Relais Prison-Société

L’association Relais Prison-Société organise une conférence de presse pour présenter un mémorandum sur le troisième livret du Code de procédure pénal relatif aux règles de droit applicables aux mineurs, portant le titre : « Pour une législation pénale et institutionnelle indépendantes protégeant les mineurs en conflit avec la loi ».

La justice juvénile devrait interagir avec les tendances de la politique pénale moderne quant aux constats de l’échec des peines de privation de liberté dans le redressement du comportement des délinquants mineurs,

La nouvelle philosophie de la peine, en tant que fonction souveraine de l’État, ne vise plus le châtiment, mais plutôt la correction et le traitement de l’acte délictuel ou criminel de sorte qu’il n’y ait préjudice porté ni aux mineurs, ni à leurs familles, ni à la société, l’objectif étant la primauté de l’efficacité de la réforme sur la menace et la dissuasion.

Au nom de l’intérêt supérieur du mineur, et bien qu’il traduise le souci de la justice pénale à chercher les raisons et les moyens pour protéger les mineurs et à trouver un équilibre entre sanction et protection, le troisième livre du Code de procédure pénale marocain se rapproche, dans certaines mesures, de la justice pénale des adultes compte tenu de la primauté du Code sur la particularité de tel ou tel acte.

Le mémorandum de l’association Relais invite au débat.


Afin de présenter en détail le contenu du mémorandum, l’association Relais Prison-Société a l’honneur de vous inviter à sa conférence de presse qui aura lieu le 18 mai 2019 à l’Hotêl IDOU ANFA, à 17h00.