L’attaque au couteau perpétrée dans un parc à Londres considérée comme “terroriste”

L’attaque au couteau perpétrée samedi soir dans un parc à Reading, à l’ouest de Londres, est considérée comme “terroriste”, a annoncé dimanche la police britannique.

“La police antiterroriste peut à présent confirmer” que les faits, survenus dans un parc de la ville, “ont été déclarés comme étant de nature terroriste”, précise un communiqué de la police locale.

Trois personnes ont été tuées lors de cette attaque, selon la police, qui a déjà interpellé et placé en garde à vue un homme de 25 ans sur les lieux pour meurtre.

Samedi soir, la police britannique et les secours sont intervenus après avoir reçu des appels leur signalant que plusieurs personnes avaient été poignardées à Forbury Gardens vers 19H00 locales, dans le centre de cette ville de 200.000 habitants à environ 60 kilomètres du centre de la capitale britannique.


L’attaque a également fait trois blessés graves, selon la police de la vallée de la Tamise.

Le Premier ministre Boris Johnson a adressé ses “pensées” sur Twitter “à tous ceux qui ont été affectés par les épouvantables événements de Reading”, tout en remerciant les services d’urgence.

De son côté, la ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel, s’est dite “profondément inquiète”sur Twitter.

La capitale britannique fut la scène de plusieurs attaques au couteau récemment. Février dernier, la police londonienne avait abattu un homme qui avait poignardé plusieurs personnes au sud de la ville, précisant traiter cette affaire comme “un acte terroriste”.


Une attaque similaire avait eu lieu à Londres le 29 novembre dernier. La police avait été alertée pour une attaque à l’arme blanche à London Bridge. L’auteur de cette attaque, un Britannique de 28 ans, avait été abattu sur place par les forces de l’ordre après avoir poignardé à mort deux jeunes étudiants et blessé trois autres.