L’Australie, deuxième plus grand importateur d’armes au monde

armes

L’Australie est devenue le deuxième plus grand importateur d’armes après l’Arabie Saoudite l’année dernière par rapport à son quatrième rang en 2017, selon l’institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI).

En 2018, le pays-continent a scellé d’importants contrats d’armement, notamment un contrat de 50 milliards de dollars avec la France pour la construction de 12 sous-marins et un autre contrat de 12,4 milliards de dollars pour l’acquisition de 58 avions de chasse américains F-35 Joint Strike Fighters.

Selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), le pays-continent est également passée du 18ème plus grand exportateur mondial d’armes pour se classer désormais au 25ème rang.

L’année dernière, le gouvernement de Malcolm Turnbull a lancé un plan audacieux visant à faire de l’Australie l’un des dix premiers exportateurs mondiaux d’armes, qui prévoit notamment d’accorder des avantages financiers aux entreprises de défense qui souhaitent vendre leurs produits à l’étranger.

“Grâce aux investissements de ce gouvernement, nous aspirons à figurer parmi les dix premiers exportateurs mondiaux d’armes”, avait indiqué l’ancien ministre de l’Industrie de la Défense, M. Christopher Pyne, lors du lancement de la stratégie.