L’Australie en passe d’autoriser l’exportation de cannabis médical

 L’Australie prévoit de modifier ses lois pour rejoindre le club des pays comme l’Uruguay, le Canada et les Pays-Bas qui autorisent l’exportation de cannabis à usage médical.

“Notre objectif est très clair: offrir aux agriculteurs et aux producteurs australiens les meilleures conditions pour devenir leaders mondiaux dans l’exportation de cannabis à usage médical”, a affirmé le ministre australien de la Santé dans une déclaration à la presse, jeudi à Melbourne.

Selon lui, cette décision devrait stimuler l’industrie locale, bénéficiant autant aux patients qu’aux entreprises.

Le pays a légalisé l’utilisation de cannabis à usage médical en 2016, mais son usage à but récréatif est toujours interdit.


L’amendement des lois nationales nécessite l’approbation du parlement fédéral, ce qui pourrait se faire dès février, d’autant que cette démarche bénéfice du soutien de l’opposition travailliste.

Le marché mondial de cannabis à usage médical pourrait dépasser les 70 milliards de dollars australiens (55 milliards de dollars américains) d’ici 2025, selon une estimation de la société du conseil américaine Grand View Research.