L’Autriche aspire à hisser les relations bilatérales avec le Maroc

L’Autriche aspire à hisser les relations bilatérales avec le Maroc

La ministre autrichienne des affaires étrangères, Karin Kneissl, a souligné, samedi à Rabat, la volonté de son pays de hisser les relations bilatérales avec le Maroc.

Liés par des relations profondes, le Maroc et l'Autriche ambitionnent de booster davantage leur coopération dans différents domaines, a insisté Mme Kneissl lors d'un point de presse à l'issue d'entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, au cours desquels elle a notamment salué le leadership du Maroc en tant que pôle de stabilité régionale et de partenaire crédible et responsable.

Par ailleurs, la ministre autrichienne a salué le rôle du Maroc dans la préservation de la paix et de la sécurité en méditerranée, notant le respect dont jouit le Royaume auprès de la communauté internationale.

De son côté, M. Bourita s'est félicité des bonnes relations qu'entretiennent le Maroc et l'Autriche, faisant savoir que les entretiens avec son homologue autrichienne ont porté essentiellement sur les moyens de renforcer ces liens.

→ Lire aussi : Le Maroc est devenu un important acteur en Afrique

"Le Maroc et l'Autriche sont liés par plusieurs points: un dialogue politique, une coopération fructueuse et un partenariat consulaire. Nous aspirons à développer davantage ces relations entre les deux pays qui célèbrent cette année le 235-ème anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques", a-t-il indiqué.

Cette rencontre a été une occasion idoine pour mettre l'accent sur les relations Maroc-Union Européenne (UE), dont la présidence est assurée par l'Autriche depuis le 1er juillet 2018, a affirmé le ministre, ajoutant que les questions d’intérêt commun, la coopération internationale et la paix et la sécurité internationale ont été également à l'ordre du jour.

Dans ce sens, M. Bourita a salué l'intérêt accordé par l'Autriche à la consolidation des liens entre l'Europe et les pays du sud de la Méditerranée, relevant que l'Autriche a contribué au renforcement des relations Maroc-UE et au développement du dialogue euro-méditerranéen autour de plusieurs questions relatives au développement, à la sécurité, la paix, la migration et le crime organisé. Il a dans ce sens salué l'invitation du Maroc pour prendre part, décembre prochain à Vienne, au travaux d'une rencontre sur l'Afrique et l'Europe.

La ministre autrichienne des affaires étrangères est en visite dans le Royaume dans le cadre de sa participation à la 11è édition de la World Policy Conference (WPC) qui se tient à Rabat du 26 au 28 octobre.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :