ban600
credit agricol

Le 39e anniversaire de la récupération de Oued Eddahab illustre la volonté commune du Trône et du peuple

Le 39e anniversaire de la récupération de Oued Eddahab illustre la volonté commune du Trône et du peuple

La commémoration du 39ème anniversaire de la récupération de la province de Oued Eddahab constitue une étape rayonnante qui illustre la volonté commune du Trône et du peuple, a indiqué mardi à Dakhla le Haut Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération, Mustapha El Ktiri.

Cet événement phare dans le processus de la lutte nationale pour la liberté et l'indépendance représente également une épopée historique glorieuse qui fait la fierté de la population de la province, a souligné El Ktiri lors d'un meeting marqué notamment par la présence du Wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Lamine Benomar.

Tout en mettant en avant la valeur symbolique de cette commémoration, il a passé en revue des évènements phares dans le processus de lutte menée par le peuple marocain, sous la conduite du glorieux Trône alaouite, pour le parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume, ainsi que les énormes sacrifices consentis pour la libération de la patrie du joug colonial.

→ Lire aussi : 14 août 1979 : Quand Oued Eddahab acheva la décolonisation définitive de notre Sahara

A cet égard, El Ktiri a rappelé que la population d'Oued Eddahab a été au rendez-vous avec l'histoire quand ses élites, ses notables, ses oulémas et représentants des différentes tribus ont présenté, le 14 août 1979 à Rabat, le serment d'allégeance à Feu SM Hassan II.

Il a, en outre, relevé que le nouveau modèle de développement des provinces du Sud, lancé par SM le Roi Mohammed VI à partir de Laâyoune, à l’occasion du 40e anniversaire de la Marche verte, intervient conformément à la vision royale ambitieuse de faire de cette région un pôle économique pionnier à l’échelle nationale et régionale et un pont entre l’Europe et l’Afrique Subsaharienne.

Dans le même ordre d'idées, le Haut Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération a fait remarquer que ce modèle repose sur huit programmes visant la consolidation du moteur de développement, l’accompagnement des secteurs de production et l’intégration des entreprises au sein du tissu économique.

A cette occasion, et dans le cadre de la Haute Sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure la famille de la résistance et l'armée de libération, trois anciens résistants et membres de l'armée de libération ont été décorés de Wissams royaux. Un hommage a été également rendu à 11 anciens résistants de la province, en guise de reconnaissance des grands sacrifices qu’ils ont consentis au service de la Nation.

→ Lire aussi : 39ème anniversaire de la récupération de Oued Eddahab

De son côté, le président du Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, El Khattat Yanja, a relevé que cet événement a marqué un tournant dans le parachèvement de l'intégrité territoriale du Royaume, notant que cette région a connu un bond significatif en matière de développement, et ce dans un délai très court.

Une attention particulière a été accordée au développement des potentiels humains et à la mise en place des infrastructures et équipements de base dans les écoles, les hôpitaux, les centres de soins, les aéroports, les ports et les routes, ainsi qu'au raccordement au réseau électrique et à l'eau potable, a-t-il fait observer.

La commémoration de cet anniversaire s'inscrit dans le cadre d'une grande dynamique de développement que connaissent les différentes régions du Maroc, notamment les provinces du Sud, a-t-il dit, soulignant l'importance du nouveau modèle de développement de ces provinces.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :