Le Brésil annonce un plan pour promouvoir la sécurité des musées après l’incendie de Rio

Le Brésil annonce un plan pour promouvoir la sécurité des musées après l’incendie de Rio

Le gouvernement brésilien a annoncé, mardi, un plan doté de 25 millions de réais (environ six millions de dollars) pour financer des projets visant à améliorer la sécurité dans les musées, suite à l'incendie qui a détruit le musée national du Brésil, situé à Rio de Janeiro.

Le plan, défini au cours d’une réunion du président Michel Temer avec des membres de son cabinet, sera financé par la Banque de développement (BNDES), a déclaré le directeur de cette institution, Dyogo Oliveira, à l’issue de la rencontre.

"Lors de la réunion d’aujourd'hui, nous avons fait une proposition et le président a accepté le financement par le BNDES, à hauteur de 25 millions de réais, des projet visant à renforcer la sécurité, réduire le risque d’incendies et moderniser les installations", a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec les ministres de la culture, Sérgio Sá Leitão, de la Maison civile, Eliseu Padilha, et de l’Education, Rossieli Soares da Silva.

Les fonds seront levés via une loi offrant des allégements fiscaux aux entreprises qui soutiennent les activités culturelles et ils seront utilisés pour financer les projets de sécurité et de prévention des incendies dans près de 500 musées administrés par l’Etat, a poursuivi Oliveira, en relevant que cette initiative vise à prévenir de nouvelles catastrophes similaires à celle qui s’est produite au Musée national.

Le siège de cette institution, un bâtiment bicentenaire situé dans le parc Quinta Boa Vista à Rio de Janeiro, a été presque complètement détruit par un incendie survenu dans la nuit de dimanche à lundi.

→ Lire aussi : Rio de Janeiro : le Musée national du Brésil ravagé par les flammes

Les pertes n'ont pas encore été pleinement estimées étant donné que les pompiers se trouvent encore sur les lieux pour déterminer les dommages qu’a subi la structure du bâtiment, qui abritait une collection de 20 millions d'objets, y compris des documents de l'époque de l'Empire du Brésil, des fossiles, des collections de minéraux ainsi que la plus grande collection égyptienne en Amérique latine.

Selon la directrice adjointe du Musée national du Brésil, Cristiana Serejo, 90% des objets et archives conservés ont brûlé dans l’incendie et la reconstruction du bâtiment bicentenaire coûtera 15 millions de réais.

Seul l'herbier, quelques morceaux de céramique et de minéraux ainsi que la collection de zoologie, qui se trouvaient dans un autre lieu ont été sauvés.

Le musée national a été créé par le roi de Portugal Jean VI en 1818 sous le nom de musée royal dans le but de stimuler la recherche scientifique au territoire du Brésil.

Initialement, le musée abritait des spécimens botaniques et animaux, notamment des oiseaux, ce qui a fait que le premier bâtiment où il a été implanté dans le centre de Rio de Janeiro, sera appelé par la population la "maison des Oiseaux" (Casa dos Pássaros).

Il s’agit de la plus ancienne institution scientifique et musée du Brésil. La fréquentation mensuelle moyenne est de 5.000 à 10.000 personnes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :