Le Brésil exempte les ressortissants de quatre pays de l’obligation de visa

visa

Le président brésilien Jair Bolsonaro a signé un décret exemptant de l’obligation de visa les ressortissants des Etats-Unis, de l’Australie, du Canada et du Japon.

Le décret, qui s’applique aux visas de visiteur, a été publié, lundi, dans une édition supplémentaire du “Journal officiel”. Le document, publié en marge de la visite du président Jair Bolsonaro aux Etats-Unis, entrera en vigueur le 17 juin prochain et il est unilatéral.

Selon le ministère du Tourisme, la décision ne porte pas atteinte au “principe de réciprocité” car l’exemption de visa a été adoptée afin d’encourager la création d’emplois et de revenus au Brésil.

→ Lire aussi : Plus de 220.000 visas accordés en 2018 par les consulats espagnols au Maroc

“L’exemption de visa unilatérale est un signe que nous faisons aux pays stratégiques pour resserrer nos relations. Rien n’empêche ces pays d’exempter les Brésiliens de cette bureaucratie à une date ultérieure”, a indiqué le département de tutelle, en relevant que les ressortissants des quatre pays bénéficiaires de la mesure utilisent le visa électronique, ce qui accélère l’autorisation d’entrée au Brésil.


“Avec cette initiative (NDLR de visa électronique), il y a eu une augmentation d’environ 35% du nombre de demandes de visa de ces pays pour le Brésil par rapport à 2017”, a poursuivi le ministère, selon lequel cette mesure pourrait se traduire par un milliard de dollars en recettes de voyage.

En 2015, le Brésil avait temporairement exempté de visa les ressortissants des quatre pays pour suivre les Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016.