Le Bundestag annule un vote sur le Sahara

La Commission des Affaires étrangères du Parlement allemand rejette une proposition présentée par l’Alliance 90/Les Verts portant sur le Sahara.

Une motion présentée par le groupe Alliance90/Les Verts, sous le titre « Ne pas oublier le conflit au Sahara occidental, faire respecter le droit international » et contenant des propositions hostiles au Maroc, a été rejetée par la Commission des Affaires étrangères du Parlement allemand. En effet, celle-ci n’a pas fait l’objet de vote, explique un document du Bundestag qui précise que « Le débat d’une demi-heure sur la situation au Sahara occidental a été retiré de l’ordre du jour du Bundestag, le 14 janvier 2021». Le groupe pro-polisario à tout de même présenté une seconde proposition sous le thème «Eviter l’escalade au Sahara occidental, rendre la médiation de l’ONU possible» qui fera l’objet d’une discussion au sein de la Commission des Affaires étrangères afin de décider de sa programmation ou non.

Le groupe Alliance90/Les Verts appelle, entre autre, dans cette dernière proposition, à un renforcement du rôle de l’Allemagne dans le conflit artificiel autour du Sahara ainsi qu’à des actions pour « éviter l’escalade militaire ». Il est mentionné également une reprise des négociations ainsi que la nomination d’un nouvel émissaire des Nations Unies, au plus vite. En effet, ce poste est resté vacant depuis le départ de Horst Kohler, en 2019.  Par ailleurs, les auteurs appellent également à inclure davantage la France et d’autres partenaires européens, ainsi que l’Union africaine et les Etats Unis dans le dossier, afin d’éviter toute montée des tensions, rapportent certains confrères marocains. Enfin, ils demandent l’adoption d’une position européenne commune sur ce dossier.

Pour rappel, la position officielle de l’Allemagne rejoint celle de l’Union européenne, à savoir une position qui met en avant la solution politique basée sur le réalisme et le compromis avec comme référence la dernière résolution onusienne.