Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo annonce avoir été testé négatif au coronavirus

Mike Pompeo

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a déclaré vendredi avoir été testé négatif au coronavirus quelques heures après l’annonce par le président Donald Trump qu’il avait été contaminé et se mettait en quarantaine.

“Je me sens fantastique”, a assuré Mike Pompeo aux journalistes qui l’accompagnaient peu avant d’arriver à Dubrovnik, en Croatie, dernière étape d’une mini tournée européenne.

Le secrétaire d’Etat a expliqué avoir été testé à quatre reprises ces deux dernières semaines, y compris vendredi matin dans l’avion qui le conduisait dans la “perle de l’Adriatique” classée au patrimoine de l’Unesco.

Il a également précisé qu’il n’avait pas rencontré le président Trump depuis le 15 septembre et la signature à la Maison Blanche de deux accords entre Israël et les Emirats arabes et l’Etat hébreu et Bahrein.

Le président américain a provoqué un coup de tonnerre vendredi en annonçant dans un tweet qu’il avait été testé positif tout comme sa femme Melania, en pleine campagne électorale pour la présidentielle du 3 novembre.


Le secrétaire d’Etat leur a souhaité un “prompt rétablissement”.

( Avec AFP )