Le Chef du polisario, Brahim Ghali, serait hospitalisé en Espagne sous fausse identité

Brahim Ghali

Le chef du polisario, Brahim Ghali, serait hospitalisé en Espagne, dans un hôpital de Logroño près de Saragosse après avoir été infecté par la Covid-19, selon les informations rapportées par la presse espagnole et le média panafricain Jeune Afrique.

Il a été rapporté que le président de la pseudo “RASD”, âgé de 73 ans, a été admis en urgence ce mercredi 21 avril, dans un hôpital de Logroño près de Saragosse, souffrant de “graves difficultés respiratoires“. Selon Jeune Afrique, il souffrirait également d’un “cancer de l’appareil digestif depuis plusieurs années“.

Par ailleurs, pour des raisons de discrétion, après avoir fait l’objet de plaintes déposées auprès de la justice espagnole pour “violation des droits de l’homme“, Brahim Ghali aurait été hospitalisé sous la fausse identité de Mohamed Benbattouche, de nationalité algérienne, poursuivent ces mêmes médias.

À ce titre, le président algérien Abdelmadjid Tebboune « a obtenu l’assurance du Premier ministre Pedro Sánchez que Brahim Ghali ne serait pas inquiété par la justice », après que l’Allemagne a refusé de l’accueillir. “Une équipe de médecins algériens a accompagné le leader sahraoui à Saragosse, à bord d’un avion médicalisé affrété par la présidence algérienne“, conclut Jeune Afrique.