A LA UNEMaroc

Le commandant du port de Tanger Ville élu président du Comité africain des commandants de ports

Le commandant du port et directeur des opérations du port de Tanger Ville, Mohamed Maghazi, a été élu, récemment, président du Comité africain des commandants de ports, relevant de l’Association internationale des commandants de ports.

La création de ce comité a été approuvée par le comité exécutif de l’Association internationale des commandants de ports (IHMA – International Harbour Masters Association), et ce suite à la demande et aux recommandations des commandants des ports africains.

“J’ai l’honneur d’être élu et nommé en tant que président de cette nouvelle institution africaine, qui ambitionne d’oeuvrer en étroite collaboration avec l’ensemble des parties prenantes pour un développement durable de nos ports africains, dans le cadre d’un partenariat Sud-Sud”, a indiqué M. Maghazi.

“Un partenariat Sud-Sud visant la maîtrise des aspects liés à la sécurité et à la sûreté du transport maritime, à la performance et l’optimisation opérationnelle de nos ports, à la protection de l’environnement, ainsi qu’au partage des bonnes pratiques et expériences entre les responsables africains”, a-t-il précisé dans une déclaration à la MAP.

M. Maghazi, également président de l’Association du corps officiers des ports du Maroc (ACOPM), a expliqué que le Comité africain des commandants de ports est représenté par plusieurs pays africains, notant qu’outre le Maroc, il s’agit notamment de l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Ghana, la Guinée, le Kenya, le Mozambique, le Nigeria et la Zambie.

Ce comité s’est fixé pour objectifs de participer au développement durable des ports africains en tant que force de proposition et ressource d’expertise en ce qui concerne la gestion portuaire et le transport maritime en général, de coordonner et consolider les opinions des commandants des ports africains, d’être un acteur efficace et influent vis-à-vis des institutions africaines et de partager les connaissances et les compétences entre les commandants des ports africains et d’autres experts.

Il a également pour but de partager les expériences et les bonnes pratiques, afin de développer une politique proactive et préventive, d’organiser des séminaires, des stages et des formations au profit des commandants de ports africains et d’autres participants de l’industrie maritime africaine, et de participer, en tant qu’équipe d’experts et support technique pour les décideurs portuaires, à des projets liés aux ressources humaines, à la sécurité, à la sûreté et à la protection de l’environnement.

“Le comité mérite le soutien de l’ensemble des institutions portuaires marocaines pour réussir sa mission et assurer le rayonnement du Royaume à l’échelle africaine et internationale”, a dit M. Maghazi, faisant savoir que ledit comité entamera une grande campagne de communication auprès des institutions africaines et l’ensemble des autorités portuaires africaines.

Les commandants des ports africains et l’IHMA témoignent un grand respect aux commandants et officiers des ports marocains, et cela grâce à la coopération Sud-Sud initiée par SM le Roi Mohammed VI, la stratégie portuaire marocaine qui a fait ses preuves, et les activités de l’ACOPM, a-t-il affirmé.

Il est à noter que l’IHMA est une association professionnelle non gouvernementale, avec un statut consultatif auprès de l’Organisation maritime internationale, qui est l’institution spécialisée des Nations Unies chargée de la sûreté et de la sécurité des transports maritimes, ainsi que de la prévention de la pollution marine et atmosphérique par les navires.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page