Le constructeur Aston Martin dévoile un plan de sauvetage

Aston Martin

Le constructeur anglais de voitures de luxe Aston Martin a dévoilé, vendredi, un plan de sauvetage devant lui permettre de sortir d’une mauvaise passe commerciale et financière avec l’entrée à son capital du milliardaire canadien Lawrence Stroll.

Ce plan prévoit entre autres l’augmentation du capital de l’entreprise de près de 500 millions de livres sterling (595 millions d’Euros), a indiqué le constructeur anglais dans un communiqué, coupant court à plusieurs mois de rumeurs sur sa capacité à rester à flot.

Un consortium mené par Stroll va prendre part à cette augmentation dans le but de détenir 20% du capital de la compagnie et le milliardaire canadien deviendra président exécutif de la compagnie créée en 1913.

Le reste de la levée de fonds, soit 318 millions de livres, sera réalisé auprès des actionnaires actuels du constructeur après la publication des résultats annuels le mois prochain.

Par ailleurs, l’entrée au capital de Lawrence Stroll, propriétaire de l’écurie de Formule 1 Racing Point, permettra à Aston Martin de donner son nom à sa propre écurie de F1 à partir de 2021.


Racing Point, fondée en 2018 après la faillite de Force India et son rachat par Stroll, portera le nom d’Aston Martin.

Pour la saison 2020, Aston Martin restera sponsor de l’équipe Red Bull, un concurrent de Racing Point.