ban600
credit agricol

Le Consulat du Maroc à Rennes s’ouvre devant les étudiants marocains de la région

Le Consulat du Maroc à Rennes s’ouvre devant les étudiants marocains de la région

Une journée portes ouvertes a été organisée, samedi, par le Consulat général du Maroc à Rennes (nord-ouest de la France) à l’intention des étudiants marocains des Universités et Grandes Ecoles de la région.

Un grand nombre d’étudiants étaient au rendez-vous de cette journée qui a été marquée par la participation de professeurs universitaires, d’hommes d’affaires, de responsables bancaires, de jeunes cadres, de représentants d’associations ainsi que d’élus.

L’organisation de cette journée s’inscrit dans le cadre du souci du Consulat de s’ouvrir sur l’importante communauté estudiantine marocaine que compte la région et de jeter des ponts envers elle afin qu’elle soit parfaitement informée des prestations et des activités de la représentation marocaine qui, au-delà des tâches purement administratives, embrassent tout aussi bien l’activité diplomatique que celle touchant aux domaines économique, culturel et autres.

Cette journée, à laquelle l’ambassade du Maroc en France était représentée par Mme Samia El Harrak, conseillère chargée de la communication, a été ainsi l’occasion d’informer, écouter, orienter et conseiller notamment les nouveaux étudiants afin de les aider à bien réussir leur parcours.

La constitution d’une base de données des compétences marocaines a été également au centre de la journée qui a focalisé aussi son intérêt sur l’organisation de manifestations culturelles ou autres pour promouvoir l’image de marque du Maroc et faire connaître ses atouts.

Dans une déclaration à la MAP, la consule générale, Mme Najoua El Berrak, a exprimé sa fierté pour les compétences marocaines que compte la région dans tous les domaines, se félicitant de l’opportunité offerte par l’organisation de ces portes ouvertes aux étudiants marocains pour mieux s’informer de l’action multiforme menée par le Consulat et ses différentes prestations.

Le Pr M’Hamed Drissi, Directeur de l’Institut national des sciences appliquées (INSA) de Rennes, s’est réjoui, pour sa part, dans une déclaration similaire, de cette «excellente initiative», en soulignant l’importance particulière de l’accueil et de l’accompagnement des étudiants afin de les aider à révéler leur potentiel, à se réaliser et à atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés.

→Lire aussi: Plus de 500 ressortissants marocains bénéficient des prestations du consulat mobile à Cáceres

M. Drissi, qui est vice-président du Groupe INSA, s’est félicité, à cet égard, des moments d’échange et de partage auxquels cette journée a donné lieu ainsi des opportunités de rencontres et de réseautage qu’elle a offertes, sachant l’exigence de compétences «sociales et sociétales» qui est désormais requise des étudiants.

Cette journée portes ouvertes a permis aussi de valoriser la réussite de la grande majorité au lieu de se focaliser sur les quelques cas d’échec comme certains aiment à le faire, a-t-il affirmé en mettant en évidence la culture de la valorisation, de la reconnaissance et du partage à la base de l’éducation marocaine.

Avec 67.000 étudiants, répartis sur trois campus et une cinquantaine d’écoles d’enseignement supérieur, Rennes constitue une métropole étudiante par excellence.

La capitale de la Bretagne a été classée deuxième meilleure ville de France pour étudier selon le Palmarès 2016- 2017 du magazine l'Etudiant.

Près de 40.000 étudiants marocains poursuivent leurs études en France, soit la première communauté estudiantine étrangère, d’après l'Agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale '’Campus France’’.

La même source affirme que l’attractivité de la France auprès des étudiants étrangers reste forte : ils étaient 343.400 à choisir l’Hexagone pour étudier en 2017-2018, en hausse de 4,5 % par rapport à l’année universitaire précédente.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :