Le consulat général d’Eswatini à Laâyoune, “un acte souverain” de soutien aux droits du Maroc sur son Sahara

Consulat général

L’ouverture mardi d’un Consulat général du Royaume d’Eswatini à Laâyoune est un “acte souverain de solidarité et de soutien” aux droits du Maroc à son intégrité territoriale et à sa souveraineté sur son Sahara, a souligné la ministre eswatinienne des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Thulisile Dladla.

“En prenant la décision souveraine d’ouvrir un consulat ici au Sahara marocain, nous souhaitons réaffirmer, de manière politique, diplomatique et juridique, notre appui à la position du Maroc sur cette question”, a indiqué la ministre lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de la cérémonie d’inauguration de cette représentation diplomatique.

La cheffe de la diplomatie eswatinienne a ajouté que sa visite à Laâyoune, qui constitue “un tournant majeur” dans la promotion des liens bilatéraux, vise à réitérer la position constante de son pays concernant la marocanité du Sahara, notant que l’inauguration de ce consulat va donner une forte impulsion aux “relations historiques et solides” liant les deux Royaumes, grâce à la vision et aux directives des deux chefs d’État, SM le Roi Mohammed VI et SM le Roi Mswati III.

“Cette coalition fraternelle”, a relevé Mme Dladla, vise à booster la coopération socio-politique et économique bilatérale et “à défendre constamment les cultures et les valeurs” des deux États africains.

“L’acte souverain d’ouvrir lundi une ambassade à Rabat et un consulat aujourd’hui à Laâyoune, au Sahara marocain, s’inspire de cette vision commune des deux Souverains”, a-t-elle fait remarquer.


L’inauguration d’une antenne consulaire dans “cette partie intégrante du Maroc” jouera un rôle central dans le renforcement des “relations cordiales” existantes entre les chefs d’État, les gouvernements et les peuples des deux pays amis.

La cérémonie d’inauguration de ce consulat, présidée par M. Bourita et Mme Dladla, s’est déroulée en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, du président du Conseil régional, Sidi Hamdi Ould Errachid, en plus de plusieurs diplomates, élus et responsables locaux.

Lundi, l’ambassade du Royaume d’Eswatini au Maroc a été inaugurée et les deux pays ont signé un protocole de coopération industrielle, ainsi qu’une déclaration commune d’intention sur la coopération dans le domaine de la santé.

Depuis la fin de l’an dernier, la ville de Laâyoune a connu une forte dynamique diplomatique avec l’inauguration des antennes consulaires de l’Union des Comores, du Gabon, de la République centrafricaine, de Sao Tomé-et-Principe, du Burundi, de la Côte d’Ivoire, en plus de la Zambie.


( Avec MAP )