Le coronavirus ne se propage pas facilement en touchant des surfaces ou des objets, selon le CDC

CDC

On ne peut pas attraper facilement le coronavirus en touchant des surfaces ou des objets, insiste désormais le Centre américain pour le Contrôle des maladies et la Prévention (CDC), qui vient de mettre à jour sa page Web consacrée aux directives sur le COVID-19.

“Il est possible qu’une personne puisse attraper la COVID-19 en touchant une surface ou un objet infecté par le virus, puis en touchant sa propre bouche, son nez ou éventuellement ses yeux”, indique désormais le site du CDC, soulignant que “ce n’est pas considéré comme le principal moyen de propagation du virus”.

Les directives révisées indiquent désormais, en gros caractères, “le virus se propage facilement entre les personnes”, notant que le coronavirus, qui cause la maladie Covid-19, “se propage très facilement et durablement entre les gens”.

Le virus ne se propage pas aussi facilement des humains aux animaux et des animaux aux personnes, ajoute l’agence fédérale américaine, bien qu’il ait déclaré qu’il était “au courant d’un petit nombre d’animaux de compagnie dans le monde, y compris des chats et des chiens, qui seraient infectés par le virus”.

Citée par le Washington Post, la porte-parole du CDC, Kristen Nordlund, a déclaré que les changements des directives étaient dus à un examen interne et à des “tests d’utilisabilité”.


“Covid-19 se propage principalement par contact étroit de personne à personne”, a-t-elle affirmé.

Le virus se propage à travers les gouttelettes qu’une personne produit lorsqu’elle parle ou tousse, précise le site Web du CDC. Un individu n’a pas besoin de se sentir malade ou de présenter des symptômes pour propager le virus submicroscopique. Un contact étroit signifie à environ six pieds (1,8 mètre), la distance à laquelle un éternuement lance de grosses gouttelettes.