Le Covid-19 n’est qu’un virus  

covid-19

Plusieurs études scientifiques ont montré le   lien entre l’optimisme et une meilleure santé   en général. Dans notre pratique quotidienne,   la plupart des médecins corroborent la théorie   qu’être optimiste pourrait promouvoir une meilleure   immunité contre certaines pathologies, notamment   virales.

À l’inverse, le stress et l’angoisse paralysent notre   activité et nous empêchent de fonctionner au mieux   de nos capacités.

Ceci pourrait expliquer largement pourquoi le   Covid-19 entraînerait un SRAS (syndrome respiratoire   aigu sévère) chez certaines personnes en bonne santé   et pas d’autres. La meilleure illustration en est le cas   des enfants, inconscients du danger du Covid-19, et   épargnés des complications de ce dernier.

À la lumière de ces constations, rien ne vaut une   bonne dose d’optimisme, afin de garantir une barrière   immunitaire solide et efficace.


Rayer la plainte de vos paroles, supprimez la médisance   et l’esprit critique, riez plus souvent, profitez   pleinement de votre famille, en ce temps de confinement,   ce n’est que du bonheur et ce n’est qu’un virus!

En effet, il ne s’agit pas là de banaliser une situation   sanitaire sérieuse, critique et préoccupant le monde   entier, et qui mérite de notre part, un sens civique et   des précautions drastiques pour limiter la contagion.

La situation à ce jour, au Maroc, suit une courbe   aplatie et relativement peu évolutive, grâce aux efforts   déployés par les autorités et à l’adhésion de la   plupart des citoyens aux mesures de confinement, qui   reste la seule solution efficace contre la propagation   du virus. Reste à sensibiliser certains anticonformistes   inconscients du danger de cette pandémie, et   qui, hélas, ne peut se faire sans l’instauration de l’état   d’urgence sanitaire voire plus.

Malgré les efforts appréciables du corps médical,   il lui est impossible de triompher seul dans cette bataille.


Malgré les efforts   appréciables du   corps médical, il   lui est impossible   de triompher   seul dans cette   bataille.  

En effet, les moyens dont disposent les pays même   les plus développés, ne peuvent contenir un nombre   élevé de patients nécessitant des appareils de réanimation,   en plus de la mobilisation du personnel médical   et paramédical. Afin que chaque citoyen puisse   contribuer à cette lutte, et pour éviter un nombre élevé   de décès et un confinement plus long, optimisme doit   rimer avec précautions et respect total des mesures   instaurées par l’Etat marocain.

Par Yacir Oufroukhi