Le CPS salue “les efforts louables” consentis par le Maroc dans la préservation des intérêts des pays africains

conseil de paix et de sécurité
conseil de paix et de sécurité

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine «s’est félicité des efforts louables» consentis par le Maroc, en sa qualité de Président de la Configuration République Centrafricaine au sein de la Commission de consolidation de la paix des Nations unies (CCPNU), dans la préservation des intérêts des pays africains inscrits à l’agenda de la CCPNU.

«Le Conseil s’est félicité des efforts louables consentis par l’Egypte en sa qualité de vice-président de la CCPNU et par le Royaume du Maroc, en sa qualité de Président de la Configuration République Centrafricaine au sein de cette même Commission, dans la préservation des intérêts des pays africains inscrits à l’agenda de la CCPNU, y compris à travers le Groupe Africain à New York», souligne un communiqué du CPS qui a sanctionné sa réunion consacrée à l’interaction annuelle avec la CCPNU.

Lors de cette réunion, rappelle-t-on, le Conseil et les membres de la CCPNU ont échangé des points de vue sur les moyens de renforcer la coopération et la collaboration en appui aux efforts de consolidation de la paix dans les pays inscrits à l’agenda de la CCPNU.

Le Conseil a salué les activités de la CCPNU en Afrique, en particulier ses efforts continus pour renforcer son soutien à la paix durable, notamment en ce qui concerne les défis transfrontaliers de consolidation de la paix en Afrique, tels que l’Union du fleuve Mano, les Grands Lacs, le Bassin du Lac Tchad et le Sahel.

Par ailleurs, le Conseil a félicité la CCPNU pour sa visite à l’Union du fleuve Mano, qui comprenait notamment la Sierra Léone et la Côte d’Ivoire, tout en soulignant la nécessité d’une collaboration et d’une coopération entre l’UA et les Nations unies pour apporter un soutien aux pays concernés en vue de renforcer la synergie et le partenariat, ainsi que d’assurer la cohérence et la complémentarité de ces efforts, conformément au Cadre conjoint Nations unies-UA pour le renforcement du partenariat dans le domaine de la paix et de la sécurité, signé en avril 2017.


Le Conseil, poursuit le communiqué, a encouragé l’Union africaine et les Nations unies, au niveau opérationnel, à organiser des consultations et des visites d’échange régulières, afin de renforcer la collaboration et la synergie de leurs activités et à soumettre régulièrement des communications au Conseil sur leurs activités conjointes.

Lors de cette réunion, l’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations-Unies, Omar Hilale, avait briefé les membres du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine en sa qualité de Président de la Configuration RCA de la Commission de Consolidation de la Paix de l’ONU.

La CCPNU avait été représentée également par le Représentant Permanent de la Colombie auprès de l’ONU, en sa qualité de Président et le Représentant Permanent de l’Egypte, en sa qualité de vice-président.