AccueilA LA UNELe Danemark adopte une loi permettant de déchoir les djihadistes de leur nationalité
djihadistes

Le Danemark adopte une loi permettant de déchoir les djihadistes de leur nationalité

Le Parlement danois (Folketing) a adopté, jeudi, en séance rapide un projet de loi permettant au ministère de l’Immigration et de l’intégration de révoquer les passeports des djihadistes danois qui rejoignent des groupes de combattants étrangers.

La loi vise principalement les personnes qui se sont battues pour le groupe terroriste dit État islamique (Isis) en Syrie et en Irak.

Tous les partis de droite ont voté en faveur du projet de loi, au même titre que les Sociaux-démocrates au pouvoir. Les partis de centre-gauche, les libéraux sociaux, l’Alliance rouge-verte et Alternative ont voté contre, tandis que le Parti socialiste populaire s’est abstenu.

L’adoption du projet de loi permet au ministre de l’Immigration et de l’intégration, Mattias Tesfaye, de déchoir de leur nationalité danoise sans jugement les citoyens qualifiés de “combattants étrangers”.

Les personnes privées de leur passeport en vertu de ladite loi disposeront d’un délai de quatre semaines pour faire appel de la décision. La loi ne s’appliquerait pas aux Danois à nationalité unique qui pourraient être laissés apatrides.

Les autorités estiment qu’au moins 158 combattants danois ont rejoint des groupes s’activant en Syrie ou en Irak depuis 2012, dont environ 27 restent dans la zone du conflit. Douze d’entre eux seraient emprisonnés.

Tous les 27 sont des ressortissants danois, mais on ignore combien ont également la citoyenneté d’un autre pays.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :