Le Danemark durcit les sanctions contre l’usage du téléphone au volant

Le Danemark

Le Danemark a annoncé mardi de nouvelles sanctions à l’encontre des conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant.

Les contrevenants risquent de voir leurs permis de conduire perforés et trois “klips” de ce type en l’espace de trois ans entraînent la révocation du permis de conduire.

Pour les conducteurs ayant moins de deux ans d’expérience, le permis est perdu après seulement deux pénalités de ce type.

Selon le Conseil danois pour la sécurité du trafic, les contrevenants sont également passibles d’amendes d’un montant de 2 500 couronnes.

Auparavant, l’utilisation du téléphone au volant était punissable uniquement par une amende.


La nouvelle loi ne s’applique pas uniquement à l’utilisation des téléphones, mais concerne également les tablettes, les appareils de navigation par satellite, les ordinateurs, les montres intelligentes et les talkie-walkies.

L’utilisation légale d’équipements électroniques nécessite que le gadget soit placé dans un support fixe à l’intérieur du véhicule. S’il ne se trouve pas dans un support fixe, il doit être utilisé sans toucher physiquement ses boutons ou son affichage (par exemple, via la commande vocale).

Selon un sondage Gallup, près de 34% des conducteurs danois sont distraits par leur téléphone portable ou leurs écrans de télévision lorsqu’ils conduisent, alors qu’un accident mortel sur trois est en partie causé par le manque d’attention des conducteurs.

L’année dernière, 22 500 personnes ont été poursuivies pour usage de téléphone portable au volant.