A LA UNECours de change

Le dirham poursuit sa dépréciation face au dollar

La dépréciation du dirham face au billet vert s’est poursuivi durant la période allant du 1er au 05 février 2021, indique Attijari Global Research (AGR).

La parité USD/MAD a ainsi franchi à la hausse le seuil des 9, soit son plus haut depuis début décembre dernier, précise AGR dans sa note hebdomadaire “MAD Insights – Currencies”.

Parallèlement, la position de change des banques a été quasi-stable autour de 5,5 milliards de dirhams (MMDH) en raison d’un équilibre visible entre les flux import/export, notent les analystes d’AGR.

Les spreads de liquidité, mesurant l’écart entre le cours de référence et le cours central du MAD, se sont élargis de 32 points de base (PBS) en une semaine, d’après ces analystes. Ces spreads ont ainsi atteint -3,6% contre -3,28% la semaine précédente. Au final, l’effet marché sur le MAD ressort négatif à -0,33%, contre un effet panier significatif de +0,85%.

Par ailleurs, la parité EUR/USD a atteint cette semaine 1,20 contre 1,21 une semaine auparavant, fait savoir AGR, notant que l’euro est même tombé en dessous des 1,20 $ le 4 février et ce, pour la première fois depuis le 1er décembre 2020.

L’euro demeure pénalisé par les restrictions mises en place face aux évolutions inquiétantes des variantes de la Covid-19 en Angleterre et en Afrique du Sud.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page