A LA UNEMaroc

Le discours royal instaure les déterminants du nouveau Maroc

Le Discours royal adressé par SM le Roi Mohammed VI à la Nation, à l’occasion du 68ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, se veut « fort, galvanisant et stratégique », instaurant et informant « Urbi et Orbi » sur les déterminants du nouveau Maroc, a affirmé Amine Laghidi, expert international en diplomatie économique et stratégies de développement.

« Ce discours est stratégique à plus d’une échelle. Trans-temporel d’abord en partant des fondements du passé pour arriver au futur en passant par les défis du présent », a expliqué M. Laghidi dans une déclaration à la MAP.

Pour le passé, le Souverain a évoqué l’ancrage Historique de notre Etat et Nation, a-t-il relevé, ajoutant que pour le présent, SM le Roi a souligné le défi d’asseoir le nouveau modèle de développement (NMD) et le pacte national de manière à assurer la prospérité des Marocains.

Il s’agit aussi de bâtir des institutions solides capables d’édifier une main et de défendre d’une autre, a ajouté l’expert, rappelant que les prochaines élections sont un moyen pour atteindre ces objectifs et ce, dans la perspective de servir noblement le citoyen, de défendre ses intérêts et honorer ses attentes et aspirations légitimes.

Parallèlement, M. Laghidi a fait remarquer que le Souverain a rendu un hommage mérité aux institutions sécuritaires nationales citoyennes et patriotes. Ces institutions assurent avec brio leur mission et contribuent efficacement à la stabilité et la sécurité du Royaume, malgré les attaques des ennemis du pays et de sa souveraineté, qu’ils soient Etats, dirigeants politiques ou lobbies étrangers à bout de souffle, s’est-il félicité.

→ Lire aussi : Le discours royal met en exergue le leadership du Royaume et la clarté de sa vision géostratégique

Pour le futur, SM le Roi a évoqué le NMD qui est un modèle pour les Marocains par les Marocains, visant à garantir l’accès à la prospérité pour tous les concitoyens, a indiqué l’expert.

Aussi, M. Laghidi a considéré que le Discours royal est stratégique de par ses « éléments de langage », notamment les règles d’engagement « rules of engagement » nouvellement redéfinis par le Souverain.

Si les objectifs suprêmes sont les mêmes, les lignes de front et celles rouges ont changé, a-t-il noté, soulignant que le Maroc est, désormais, un pays fort, libre, influent et respecté.

Sa souveraineté, sa stabilité, sa paix, la sécurité de ses citoyens et celle de ses alliés, ses richesses terrestres ou maritimes, sa marche vers la prospérité, ainsi que son influence positive, gage de paix de stabilité dans la Région et sur le Continent, sont une ligne rouge, a insisté l’expert.

Pour ce qui est de l’influence, M. Laghidi a fait savoir que SM le Roi a mis en exergue un enjeu stratégique de taille, dont le Maroc sait désormais se prémunir et se défendre efficacement.

« La campagne agressive, illégitime et vénale subie par le Maroc ces dernières semaines dénote de visions dépassées et réactionnaires qu’elles soient menées par des Etats qui ont besoin de revoir leur partenariat avec le Sud avec plus de respect et de création de prospérité mutuelle. Des lobbies économiques qui doivent comprendre que leurs intérêts sont avec le Maroc », a-t-il dit.

Le Maroc est un pilier de la paix régionale, un hub africain et une locomotive régionale respectée qui vise l’enrichissement, la création d’emplois et la paix pour tous ses partenaires, a fait valoir M. Laghidi. « Nous l’avons prouvé et concrétisé à plus d’une échelle et à plusieurs occasions ».

Le Maroc d’aujourd’hui fort, respecté, clair et fidèle dans ses alliances et engagements, clair dans sa volonté de contribuer chaque jour encore plus à la paix et prospérité régionale, continentale et mondiale, a conclu l’expert.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page