ban600
credit agricol

Le discours Royal, un message fort en faveur de l’édification du grand Maghreb

Le discours Royal, un message fort en faveur de l’édification du grand Maghreb

Le discours de SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 43ème anniversaire de la glorieuse Marche verte envoie un message fort pour l’édification d’un nouveau grand Maghreb, a souligné Moussaoui Ajlaoui, chercheur à l'Institut des études africaines relevant de l’université Mohammed V de Rabat.

Dans une déclaration à la MAP, Ajlaoui a indiqué que le Souverain lancé un appel franc et sincère à l'Algérie pour un retour à la normalité dans les relations bilatérales à travers la mise en place d’un mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation sur les moyens de faire face aux défis communs. SM le Roi a également mis l’accent sur la dimension historique de la relation entre le Maroc et l'Algérie et le combat commun qu’ils ont livré contre le colonisateur, a-t-il indiqué.

Selon l’universitaire, le discours royal a clairement insisté sur les principes et les référentiels immuables qui constituent le fondement de la position marocaine concernant la question du Sahara, notamment le fait qu'aucun règlement n'est possible en dehors d'une solution politique sous souveraineté marocaine et que l'ONU représente le cadre unique pour résoudre ce différend.

→ Lire aussi : Main tendue du Roi Mohammed VI à l’Algérie : Construisons et transcendons nos obstacles!

Le Souverain, a-t-il poursuivi, a affirmé que la réintégration du Royaume au sein sa famille institutionnelle africaine n’avait pas uniquement pour dessein de plaider la cause du Sahara marocain, "étant donné que la plupart des Etats africains partagent d’ores et déjà la position du Maroc à ce propos". En fait, le Maroc adopte une approche participative dans ses relations avec les pays du continent en vue de contribuer efficacement à la dynamique de développement à l’œuvre dans le continent, a ajouté l'expert.

SM le Roi, a relevé le chercheur, souligne la détermination du Royaume à développer des partenariats économiques efficients, générateurs de richesse, avec différents pays et divers groupements économiques, y compris l’Union européenne, et ce dans le respect de son unité nationale et de son intégrité territoriale.

Ajlaoui a en outre mis en évidence l’engagement royal à mettre fin à la politique d’octroi de rentes et de privilèges, soulignant qu'il s'agit là d'un message en direction des jeunes pour qu'ils participent au développement des provinces du sud dans le cadre du nouveau modèle de développement du Sahara marocain.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :