A LA UNEMaroc

Le discours Royal, une invitation franche et claire à la réconciliation entre Rabat et Alger (Pdt USMS)

Le discours adressé samedi par SM le Roi Mohammed VI à la Nation à l’occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône est une invitation franche et claire à la réconciliation entre Rabat et Alger et un plan ambitieux de reprise du Dialogue entre les deux pays, a indiqué à la MAP, le président de l’Université Sultan Moulay Slimane (USMS), Nabil Hmina.

Dans une déclaration à la MAP, M Hmina a rappelé que la politique de la main tendue du Maroc à l’Algérie n’est pas un fait nouveau dans la mesure où le Souverain a déjà, à plusieurs reprises, invité Alger à dépasser les malentendus en vue de stimuler la construction maghrébine.

Le discours Royal vient rappeler d’une part la position du Maroc celle de la main tendue à l’Algérie mais envoie aussi un message de paix et de fraternité à ce pays voisin à dépasser tous les différends qui impactent les relations bilatérales, a expliqué l’académicien.

En effet, la majeure partie du discours du Trône fait prévaloir la sagesse, les intérêts suprêmes des deux pays et l’ouverture du dialogue et des frontières entre les deux peuples frères, a dit le président de l’USMS.

A la lumière du constat, l’objectif, est selon l’académicien, de redynamiser l’Union maghrébine qui a été gelée durant des années, soulignant qu’avec un langage direct, clair, honnête et clairvoyant, le Souverain a invité l’Algérie à participer à la promotion de la paix et de la sécurité dans la région du Maghreb et du continent africain. Et d’ajouter que la position de SM le Roi fait ainsi preuve d’un engagement personnel et d’un courage politique et moral assumé sans faille.

Ainsi, le discours Royal est porteur d’un message clair pour surmonter tous les problèmes qui sont à l’origine de la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Algérie.

Par ailleurs, M. Hmina a souligné que le Souverain a salué les grands sacrifices consentis par les acteurs du secteur sanitaire, public, privé et militaire, les forces de sécurité et les pouvoirs publics sur la voie de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, précisant que le discours Royal met l’humain au centre des préoccupations de SM le Roi, en ce sens que le rôle avant-gardiste du Souverain dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 à travers la création du fonds Mohammed VI pour l’investissement a permis de relancer l’économie nationale, de soutenir les entreprises, et de préserver les emplois en plus de protéger le pouvoir d’achat des citoyens.

Grâce aux décisions du Souverain, la situation économique affiche jusque-là des signes encourageants en dépit de la pandémie, s’est réjoui l’académicien.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page