Le gouvernement allemand approuve la mise en place d’un salaire minimal pour les stagiaires

Le Conseil des ministres allemand a approuvé le projet de loi portant sur la mise en place d’un salaire minimal pour les stagiaires (Ausbildung) à partir de 2020.

En vertu de ce projet de loi, le salaire minimal sera de 515 euros durant la première année de stage, pour atteindre 585 € en 2020 et 620€ en l’an 2023.

Selon le gouvernement allemand, ce texte juridique vise à garantir la compétitivité de la formation professionnelle sur le plan international, étant donné que l’Allemagne dispose d’un large éventail de diplômes et de qualifications en matière de formation continue.

→ Lire aussi : Allemagne : le chômage recule à 4,9%, le taux le plus bas depuis 1990

La ministre allemande de l’Éducation, Anja Karliczek, a affirmé que ce projet de loi rendra le stage professionnel dual et la formation continue plus attractifs.


La modification de la loi portant sur le stage professionnel montre que le programme de formation en Allemagne est récent, flexible et efficace, s’est-elle réjouie.

Selon l’Agence fédérale allemande pour l’emploi (BA), près de 65.000 stagiaires ont obtenu au moins 400€ à la fin de l’année 2017, alors que 50.000 autres ont perçu au moins 500€.