Le gouvernement confirme un plan de sauvetage pour Air France

Air France

Le gouvernement français a confirmé, mercredi, un plan de sauvetage pour la compagnie nationale Air France, fragilisée par la crise sanitaire du coronavirus.

Selon le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, l’exécutif prendra une décision sur le soutien public à Air France d’ici « les prochains jours ».

« Nous prendrons la décision dans les prochains jours d’un soutien à Air France sous une forme que nous sommes en train de déterminer avec le Premier ministre et le président de la République, mais c’est une affaire de jours », a indiqué le ministre dans des déclarations rapportées par les médias du pays.

Récemment, Bruno Le Maire avait déclaré qu’Air France bénéficierait d’un “soutien massif” de la part de l’Etat alors que la compagnie perd “des milliards par mois“. “Nous voulons à tout prix préserver cette compagnie aérienne qui est un fleuron industriel français“, avait-il assuré.

Vendredi, le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari avait précisé que l’Etat, qui détient 14,3% de la compagnie aérienne, pourrait recapitaliser Air France mais sans en prendre le contrôle. Une mesure qui serait temporaire pour aider la compagnie aérienne dans cette crise liée au coronavirus.


Le gouvernement français qui prévoit désormais un déficit d’environ 9 % du PIB en 2020, a décidé de doubler son plan d’urgence à 100 milliards d’euros au lieu des 45 milliards initialement prévus, pour faire face à la plus grande récession qu’ait jamais connue le pays depuis 1945.