Le Grand-Duc héritier de Luxembourg salue l’action de SM le Roi en faveur d’une société marocaine moderne

Le Grand-Duc

Le Grand-Duc héritier de Luxembourg SAR le Prince Guillaume a salué, mardi à Casablanca, l’action et l’engagement résolus de SM le Roi Mohammed VI en faveur d’une société marocaine moderne.

“Il me tient à cœur de saluer l’action de SM le Roi Mohammed VI qui vient de célébrer ses 20 ans de règne”, a affirmé le Grand-Duc héritier de Luxembourg à l’ouverture du Forum économique “Maroc-Luxembourg: partenaires stratégiques pour réussir en Afrique et en Europe”, soulignant à cette occasion que “l’engagement résolu du Souverain en faveur d’une société marocaine moderne, donne au pays les moyens de relever les défis dans les domaines politique, économique et social”.

Insistant sur les liens forts unissant le Maroc et le Luxembourg, SAR le Prince Guillaume a relevé que les deux familles régnantes entretiennent une profonde amitié de longue date, reposant sur un profond respect mutuel et qui participe au rapprochement des deux peuples marocain et luxembourgeois.

Le Grand-Duc héritier de Luxembourg s’est dit, en outre, ravi de constater que depuis la précédente mission économique luxembourgeoise au Maroc en 2015, les deux pays ont su engager une coopération soutenue et durable pour procéder ensemble à la digitalisation de leurs économies, se disant convaincu que cette nouvelle mission économique sera un pas supplémentaire dans le renforcement des relations d’affaires liant le Maroc et le Luxembourg et permettra aux deux pays de poursuivre leur collaboration au bénéfice de la numérisation et de la prospérité à long terme de leurs économies respectives.

Les discussions d’aujourd’hui seront axées prioritairement sur un secteur aussi essentiel que l’économie numérique et la digitalisation des services publics, a-t-il dit, notant que le potentiel de coopération entre le Maroc et le Luxembourg dans ces domaines est considérable.


Le Maroc dispose d’un formidable potentiel économique intrinsèque, mais au delà il représente également une porte d’entrée unique vers les marchés d’Afrique en rayonnant sur un continent tout entier, a-t-il assuré, notant que le Luxembourg offre de son côté aux entreprises marocaines l’atout d’un centre économique au centre de l’Europe permettant d’accéder au marché européen de plus de 500 millions de consommateurs.

Les deux pays s’attachent également à la modernisation de leurs outils industriels existants en diversifiant l’économie nationale à travers des investissements dans les technologies porteuses d’avenir qui permettent de miser sur une croissance durable, a affirmé SAR le Prince Guillaume, relevant que le Maroc, comme le Luxembourg, se dote des infrastructures nécessaires pour la réalisation concrète de ses ambitions économiques.

En étant le premier pays dans la région du sud de la Méditerranée à avoir accédé, dès 2008, au Statut avancé dans ses relations avec l’Union européenne, le Maroc s’est assuré un partenariat privilégié qui a permis un rapprochement politique et économique nettement renforcé entre le Maroc et l’Europe, a-t-il indiqué.

SAR le Prince Guillaume a fait observer que, dans ce contexte, les entreprises marocaines ont la possibilité de collaborer avec des sociétés européennes sur des projets de recherche bénéficiant d’un cofinancement de l’UE.


Le Luxembourg soutient fortement la recherche et l’innovation au sein de ces entreprises et favorise des collaborations dans ce sens, a-t-il affirmé, relevant que le workshop prévu dans le cadre de cette mission économique offre aux entreprises marocaines et luxembourgeoises l’occasion d’explorer ensemble des pistes de collaboration dans le cadre des programmes de recherche européens tel que Horizons 2020.

«Je suis convaincu que des collaborations fructueuses en sortiront et que ce sera le point de départ de projets communs entre nos entreprises qui misent sur les technologies d’avenir», a-t-il conclu.