Le Grand Prix de l’IMA décerné à la marocaine Jalila Sbai

Le Grand Prix de l’IMA décerné à la marocaine Jalila Sbai

Le grand Prix des Rendez-vous de l’histoire de l’Institut du monde Arabe (IMA), qui récompense le meilleur travail ayant contribué au progrès de la recherche sur l’histoire du monde arabe, a été décerné, jeudi soir, à la marocaine Jalila Sbai, pour son ouvrage sur «la politique musulmane de la France».

Ce Prix a été remis à la lauréate marocaine par M. Abdeljalil Lahjomri, secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc, partenaire de l’IMA pour ce Grand prix.

Pour les besoins de cet ouvrage, Mme Sbai, chercheur associé à la chaire d’histoire contemporaine du monde arabe au prestigieux Collège de France, a dû croiser plusieurs fonds d’archives français mais aussi de plusieurs pays arabes dont l’histoire est liée à celle de la France.

«Mon travail a porté sur les politiques musulmanes pratiquées par l’Etat français localement en fonction des régimes politiques mis en place dans ces pays (protectorat, mandat, colonisation)», a indiqué Mme Sbai dans une déclaration à la MAP, en se disant honorée d’avoir contribué pour sa part à définir la politique musulmane de la France.

M. Lahjomi a salué, de son côté, dans une déclaration similaire, le travail remarquable et de grande qualité auquel s’est livrée la chercheuse marocaine, soulignant que la compétition pour ce Prix a été rude et que le travail du jury, présidé par Henry Laurens, professeur au Collège de France, n’a pas été facile.

Il s’agit d’un travail fondamental puisque c’est une question d’actualité et il se trouve que Mme Sbai travaille actuellement au Collège de France avec lequel l’Académie du Royaume du Maroc est liée par un important partenariat, a-t-il affirmé.

L’ouvrage de Mme Sbai est publié aux éditions du CNRS.

La remise de ce Prix s’est tenue lors de la cérémonie inaugurale de la cinquième édition des Rendez-vous de l’histoire de l’IMA, co-organisées avec France Culture et qui s’assignent pour objectif de mieux faire connaître la très riche histoire du Monde arabe et celle des liens étroits que les Français et les Européens entretiennent avec cette région depuis des siècles.

Cette cinquième édition, qui aura pour fil conducteur «Le Corps», traitera, quatre jours durant, de plusieurs thèmes en rapport avec «notre corps et avec le corps des autres» (la religion, la médecine, la cuisine, le vêtement, le sport, les arts et la sexualité), à travers des réflexions et analyses qui seront livrées par des experts, chercheurs, journalistes et artistes.

Des rencontres, tables rondes, visites guidées, concerts, défilés de mode, projections de films et documentaires, présentation d’ouvrages et expositions, figurent notamment au programme de cet évènement.

Intervenant lors de cette cérémonie inaugurale, M. Jack Lang, président de l’IMA, s’est félicité de la notoriété acquise par ces rendez-vous, devenues au fil des années une véritable université populaire.

Il s’est également réjoui du partenariat qui lie l’Institut à l’Académie du Royaume du Maroc ainsi qu’à France culture.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :