Le groupe Alliances abandonne les travaux publics pour mieux réussir sa relance

 

Le groupe Alliances Développement Immobilier annonce son retrait des métiers de travaux publics et de construction. Le groupe de Mohamed Alami Lazrak assure qu’il compte maintenir le rythme des réalisations de ses projets immobiliers et que le processus de réduction de la dette est toujours en cours.

Afin d’accélérer sa restructuration en se  concentrant sur ses activités de promotion immobilière, le groupe Alliances vient de prendre la décision de liquider, juridiquement, les sociétés EMT Bâtiment et EMT Routes. Le groupe a  sollicité le tribunal de Commerce de Casablanca pour déclencher une procédure dans ce sens. En effet, les deux sociétés ont été  achetées, en 2009, par Alliances Développement Immobilier en partenariat avec le fond MIF. La famille propriétaire de ces sociétés a gardé une partie minoritaire. Les deux dernières années, les sociétés  de construction ont enregistré une forte baisse de leurs activités et par là même une détérioration de leur situation financière. Ainsi vient la décision du groupe Alliances de décider de la séparation avec les deux sociétés. Le groupe immobilier veut séparer entre son activité historique, à savoir, la promotion immobilière et prestations de services immobiliers et l’activité de construction. Dans un communiqué, le groupe Alliances assure qu’il « pourra mobiliser ses ressources financières exclusivement à la redynamisation de ses projets immobiliers ». Le groupe déclare qu’il va  maintenir le rythme de réalisation de ses projets immobiliers suivant le calendrier initial de livraison. De ce fait, en 2016, sont prévues les livraisons des projets en cours de développement, tels que Clos des Pins, Sindibad, les Terrasses Dar Essalam, Villa des Prés, Louisia,  Chellalate ….

En ce qui concerne l’endettement, Alliances a pu rembourser 2 milliards de dirhams réduisant, ainsi, sa dette bancaire à près de 50 %. Le processus de restructuration de la dette privée avance la finalisation de cette opération devant se faire au cours du 1er  trimestre 2016. Le groupe Lazrak et pour mieux appuyer sa transformation a mis en place une nouvelle gouvernance qui se caractérise par une délimitation précise des rôles et responsabilités du président du Conseil d’Administration et du directeur général.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page