Le leadership n’a pas de genre :Ces femmes qui conduisent le changement

femme d'affaire

Dossier du mois

La femme d’affaires aux multiples casquettes

Nabila Freidji

Diplômée de l’ISCAE en Commerce international et de l’Ecole Roi Fahd de Traduction, Nabila Freidji bénéficiera d’une longue expérience dans le domaine de la finance, de la monétique et le transfert d’argent notamment. Suite à cette expérience, elle fonde une société de transfert d’argent agréée par Bank Al Maghrib, avant de se tourner vers l’industrie publicitaire. Elle co-fondera et dirigera alors la régie publicitaire MédiaREP. Nabila Freidji est une véritable femme d’affaires qui porte plusieurs casquettes. Outre le volet commerce, finance, traduction et publicité, elle intervient en tant qu’experte reconnue auprès de plusieurs groupes de réflexion internationaux et institutions internationales, comme le World Economic Forum, l’OCDE, UCLA, UNECA, Union Africaine… Elle s’intéresse aux questions économiques, régionales et à l’importance de la réhabilitation économique de la femme. Elle a été également administrateur de La CGEM pendant 3 mandats durant lesquels elle a occupé plusieurs fonctions notamment en tant que vice-présidente de cette institution en charge de l’international par la suite, en plus d’assurer la présidence du Réseau des femmes leaders africaines, lancé par ONU Femmes et l’Union Africaine.

Souad Mekkaoui est la Directrice de la Rédaction de « Maroc diplomatique ». Une passion pour l’écriture et un irrésistible désir de communiquer. Auparavant professeur de langue française, écrivaine et aujourd’hui journaliste en charge de « Maroc diplomatique » dans ses versions écrite et numérique, Souad Mekkaoui, auteure de Plus forte que la souffrance et Femmes au purgatoire, elle est aussi une femme engagée avec sa plume contre les abus de tous genres, sociétaux et moraux. Son style s’inspire de l’impertinence, il nous livre en revanche une vision pertinente des choses, il questionne…