Le Liban saisit le Conseil de sécurité de l’ONU au sujet des agressions israéliennes

Liban

Le Conseil supérieur de la défense libanais a annoncé, mercredi, sa décision de saisir le Conseil de sécurité des Nations unies concernant la récente “agression” israélienne contre le sud du pays.

Selon des médias locaux, le conseil libanais a décidé de saisir le Conseil de sécurité contre l’agression israélienne survenue dans la nuit de mardi à mercredi contre des régions frontalières entre les deux pays, ajoutant que le Conseil de la défense a condamné le pilonnage israélien du sud libanais.

L’armée de l’Etat hébreu avait annoncé, mercredi, avoir bombardé des cibles du Hezbollah en réponse à de prétendus tirs provenant du sud du Liban contre une unité israélienne. De son côté, la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) a appelé les deux parties à la retenue.

La Finul a également diligenté une “enquête urgente” sur les derniers incidents frontaliers, appelant les parties à “collaborer pleinement” pour établir les “faits”.

Mardi soir, la force onusienne avait fait état de plusieurs tirs de fusées éclairantes et d’obus de mortier, ainsi que d’une activité intense de drones de l’armée israélienne dans des villages libanais le long de la “Ligne bleue”, frontière de facto séparant le Liban et Israël.