Le Maroc à l’avant-garde des pays engagés en faveur des ODD

Le Maroc

La secrétaire d’État chargée du développement durable, Nezha El Ouafi a affirmé, lundi à Rabat, que le Maroc est à l’avant-garde des pays engagés en faveur de la mise en œuvre des Objectifs du développement durable (ODD).

En réponse à une question orale sur “Le bilan du gouvernement en matière de mise en œuvre des objectifs du plan de développement durable 2030“, présentée par le groupe Justice et Développement à la Chambre des représentants, Mme El Ouafi a souligné que le gouvernement, la société civile et les secteurs public et privé sont impliqués dans la dynamique de mise en œuvre des ODD, qui est d’actualité nationale et internationale.

Elle a, dans ce sens, relevé que le comité stratégique de développement durable a adopté le pacte de l’exemplarité de l’administration en matière de développement durable et le guide méthodologique dédié à sa mise en œuvre sur le terrain.

→ Lire aussi : La mise en œuvre des ODD, un engagement international et un défi national

Afin de mettre en œuvre ce pacte, il a été décidé de déterminer les mesures à prendre à travers, notamment, la réalisation de l’audit environnemental des bâtiments de l’administration centrale et territoriale en 2019-2020 et l’élaboration d’un plan propre à chaque ministère, afin d’exécuter le pacte de l’exemplarité de l’administration, a ajouté la secrétaire d’État.


Elle a, aussi, fait observer que la mise en œuvre de ce chantier requiert également l’adoption progressive du transport durable, en consacrant pas moins de 10% des acquisitions des administrations au parc automobile vert à partir de 2019.

Mme El Ouafi a, également, indiqué que le comité stratégique, présidé par le chef du gouvernement, a adopté 19 Plans d’actions sectoriels du développement durable (PADD), élaborés de manière participative lors des réunions du comité chargé du suivi et de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement durable, ayant permis de déterminer les mesures prioritaires et les objectifs escomptés en vue d’évaluer le progrès accompli en la matière.