Le Maroc condamne avec la plus grande fermeté les actes de vandalisme et de violence ayant visé son Consulat à Valence

Le Royaume du Maroc, par la voix de son ambassadeur en Espagne, Mme Karima Benyaich, a condamné «avec la plus grande fermeté» les actes de vandalisme et de violence ayant visé son consulat à Valence.

«Nous avons suivi ce matin, les agissements criminels et irresponsables que le polisario a commandités à travers une poignée de malfaiteurs qui a accroché ce que je qualifierai tout bonnement de torchon au niveau de l’enceinte du Consulat Général du Royaume du Maroc à Valence à la place du drapeau national», a déclaré dimanche Mme Benyaich à la presse.

«Suite à cet agissement lâche et abjecte, le Consul Général du Royaume du Maroc à Valence a immédiatement procédé à la restitution du drapeau national», a précisé Mme Benyaich.

«En tant qu’ambassadeur de Sa Majesté le Roi en Espagne, je tiens à exprimer notre indignation, condamnant avec la plus grande fermeté ces actes de vandalisme et de violence, qui, à l’instar de ce qui s’est passé à El Guerguarat, confirme le caractère mafieux et hors la loi de ses commanditaires».

Mme Benyaich a tenu à rappeler que «ces actes délibérés et absolument inacceptables, font suite aux divers appels de provocation lancés cette semaine par les pseudo représentants du polisario, appelant ses sympathisants à manifester devant toutes les représentations marocaines se trouvant en Europe».


Dans le même temps, a ajouté Mme Benyaich, le Royaume du Maroc “prend acte de la condamnation des autorités espagnoles qui ont considéré ces agissements comme illégaux et non-conformes au droit international et de l’engagement du Gouvernement espagnol de ne plus permettre ces agissements qui ne font que confirmer le caractère criminel de ces milices».

Le Maroc «prend également acte des mesures qui seront prises par les autorités espagnoles afin d’assurer le respect de l’intégrité et de l’inviolabilité de nos missions diplomatiques et consulaires en Espagne», a noté Mme Benyaich.

La diplomate marocaine a tenu à souligner que «cette énième provocation ne fait que traduire les méthodes mafieuses du polisario, sortant du cadre de la loi, de part leur caractère éminemment violent ».

Cette provocation, a-t-elle souligné, «exprime, une nouvelle fois, la fuite en avant du polisario dans le contexte actuel et rappelle la nature même de cette organisation séparatiste criminelle et hors la loi qui ne cesse d’appeler ses sympathisants à commettre des actes de violence et de vandalisme où qu’il soit».


Mme Benyaich a également tenu à souligner que l’ensemble des fonctionnaires de l’ambassade du Royaume et des 12 Consulats Généraux, «réitérons notre attachement indéfectible et notre fidélité sans faille aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Que Dieu le Glorifie, ainsi que notre mobilisation permanente pour la défense de la souveraineté de la Patrie et de notre intégrité territoriale».

(avec MAP)