Le Maroc devient membre observateur au Réseau des procureurs européens pour l’environnement

Maroc

Le conseil du Réseau des procureurs européens pour l’environnement a approuvé la demande d’octroi du statut de membre observateur au Royaume du Maroc.

Selon un communiqué de la présidence du Ministère public, l’octroi de ce statut au Royaume reflète l’engagement du Maroc et de l’institution de la présidence du Ministère public en termes de protection de l’environnement et de pénalisation des infractions en matière environnementale, conformément à la haute volonté royale portant sur le soutien à toutes les initiatives relatives à la protection de l’environnement.

L’adhésion de la présidence du Ministère public à ce réseau intervient dans le cadre de la concrétisation de la stratégie du Royaume au niveau international et de la mise en œuvre du rôle central du Ministère public dans la protection de la sécurité des citoyens, a souligné la même source, ajoutant que cette initiative illustre les objectifs de prévention face aux effets négatifs de la détérioration de l’environnement et des maladies qui en résultent.

Il convient de noter que le Réseau des procureurs européens est une institution internationale de référence dans le domaine de la protection de l’environnement, fournissant un soutien technique aux procureurs des pays membres. Elle permet aux magistrats de disposer de mécanismes modernes de lutte contre les infractions environnementales.

A cet effet, un soutien est apporté aux magistrats pour renforcer leurs capacités à traiter les questions environnementales, promouvoir leurs connaissances en droit de l’environnement et encourager le développement du droit pénal de l’environnement, en plus de l’échange d’expériences en matière d’enquêtes, de poursuites et de sanctions en matière de droit pénal de l’environnement, conclut le communiqué.