ban600
credit agricol

Le Maroc élu à Bruxelles à la présidence de l’Association des ombudsmans et médiateurs de la francophonie

Le Maroc élu à Bruxelles à la présidence de l’Association des ombudsmans et médiateurs de la francophonie

Le Maroc a été élu à l’unanimité, vendredi à Bruxelles, en la personne du Médiateur du Royaume, Abdelaziz Benzakour, à la présidence de l’Association des ombudsmans et médiateurs de la francophonie (AOMF).

Cette élection a eu lieu au terme du congrès de l’AOMF, tenu du 6 au 9 novembre dans la capitale belge, sous le thème "AOMF : 20 ans au service des Médiateurs et de l’État de droit", indique un communiqué de l'Institution du médiateur du Royaume (IMR).

Benzakour a été élu pour un mandat de trois ans à la tête de l’AOMF en tant que réseau des ombudsmans et des médiateurs qui œuvre pour le soutien de la médiation institutionnelle, la consolidation de l’édifice démocratique et le renforcement des bases de la bonne gouvernance et des règlements des litiges, précise la même source.

S’exprimant suite à son élection, le médiateur du Royaume s’est dit fier de la confiance placée en lui par ses pairs francophones, faisant part de sa détermination à poursuivre les efforts déployés par ses prédécesseurs pour servir les causes nobles à l’origine de la création de l’AOMF.

Il a, par ailleurs, souligné qu’il aspire essentiellement à honorer son pays, le Maroc, qui joue un rôle remarquable à l’échelle internationale pour défendre les valeurs universelles, affirmant son engagement, aux côtés des responsables des autres institutions de médiation francophones, à concrétiser les objectifs de l’AOMF et à garantir une bonne communication entre l’administration et ses usagers.

L’AOMF a pour mission principale de promouvoir le rôle des ombudsmans et des médiateurs dans la Francophonie et d’encourager le développement et la consolidation des institutions indépendantes de médiation dans l’espace francophone. La majorité de ses membres sont des institutions de médiation africaines aux côtés d’institutions de pays d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord.

→ Lire aussi : Le médiateur du Royaume prend part aux travaux de la conférence internationale sur “les défis des institutions d’Ombudsmans liés aux flux migratoires”

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :