Le Maroc, entre croissance ambitieuse et défis sociaux

Maroc

Le Maroc se place à la 65ᵉ position sur 167 pays en matière d’environnement propice aux investissements selon le nouveau classement sur l’indice de Prospérité établi par le “Legathum Institute”.

Le Maroc confirme ainsi sa place de leader dans le Maghreb. Le pays, qui a gagné 19 places dans ce classement en dix ans, continue d’améliorer ses conditions d’investissement, notamment en matière de protection intellectuelle et conditions d’entreprises.

Continuer le progrès

Bien que le pays puisse se réjouir de son avancée au classement durant la décennie passée, certains domaines peuvent encore être améliorés. Par exemple, le pays n’atteint que la 96ᵉ position sur l’indice de prospérité, qui prend en compte beaucoup plus de facteurs tels que la santé ou l’éducation. Cette information suggère que le Maroc pourrait bénéficier d’investissements dans certains domaines sociaux comme la santé et l’éducation.

L’innovation est un autre domaine où le royaume peut voir des opportunités de croissance. Actuellement 75ᵉ et deuxième pays du Maghreb derrière la Tunisie (66ᵉ), le pays peut se permettre d’investir dans une économie plus innovante. Danse ce processus, le Maroc peut s’inspirer de succès d’autres pays, qui par l’innovation, ont réussi développer leur économie en investissant dans l’innovation ; c’est le cas notamment du Canada, 17ᵉ au classement. Voici quelques exemples concrets d’innovations possibles pour l’économie marocaine inspirés par les Canadiens.


L’utilisation de la big data

L’internet est une vaste base de données dans laquelle il peut être difficile de retrouver l’information que l’on recherche. Au Canada, de nombreuses sociétés ont créé des plateformes comparatives de produits et services en ligne, propres à chaque industrie, grâce à la centralisation de données. Dans le secteur des jeux de hasard en ligne par exemple, Bonus.ca/Fr écrit sur l’offre des différents casinos. Offre de bonus, moyens de paiement, ou encore variété de jeux, tout est analysé pour aider le joueur à choisir un casino qui lui convient. Avec l’avènement de l’économie numérique, ce genre de plateforme peut se développer dans de nombreux secteurs comme c’est le cas au Canada : courtiers d’assurances, échanges de cryptomonnaies, opérateurs téléphoniques, biens immobiliers, les opportunités sont nombreuses.

Maroc

Source : Pixabay

Innovations écologiques


Les pays en voie de développement ont l’opportunité d’intégrer l’écologie au centre de leurs stratégies de croissance. Énergie, construction ou encore réutilisation des déchets, les domaines où l’écologie et l’innovation convergent sont nombreux. Au Canada, par exemple, plusieurs entreprises travaillent à la création de produits isolants écologiques qui pourraient révolutionner l’industrie du bâtiment. De nombreuses initiatives canadiennes visant à rendre l’économie plus durable sont d’ailleurs partiellement financés par des fonds publics, comme c’est le cas avec la recherche de moyens de production de plastique plus facilement recyclable, ou le développement de fermes urbaines en aquaponie.

Maroc

Source : Pixabay

L’économie du Maroc continue de grandir et chaque année le Maroc conforte son statut de puissance au Maghreb. Avec beaucoup d’indicateurs au vert, les raisons sont nombreuses d’être enthousiastes quant aux perspectives futures. Pour encore accélérer son développement, le Maroc dispose de nombreuses pistes, avec l’innovation, l’écologie, et les progrès sociaux au centre des opportunités pour une croissance durable.