Le Maroc est une grande nation de l’eau (président du Conseil mondial de l’eau)

Le Maroc est une grande nation de l’eau eu égard à ses réalisations en matière de protection et de gestion des ressources en eau, a indiqué jeudi à Rabat le président du Conseil mondial de l’eau, Loïc Fauchon.

Au cours d’une réunion de travail avec Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, M. Fauchon a loué les efforts du Maroc dans le domaine de la protection et de la sécurisation des ressources en eau, notamment grâce à la politique des barrages lancée par feu SM Hassan II. Il a aussi mis en valeur les stratégies initiées par le Royaume pour la distribution d’eau et l’effort d’innovation en matière de ressources alternatives, par le biais notamment du dessalement et de la réutilisation des eaux usées.

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs du Forum mondial de l’eau prévu en mars 2022 à Dakar, est une “réunion pilote” qui permettra de montrer aux autres pays comment on collabore harmonieusement avec le Maroc pour préparer cet événement mondial, a-t-il déclaré dans une déclaration à la presse.

“Nous sommes venus pour se pencher sur les conditions des préparatifs du prochain Forum mondial”, a expliqué M. Fauchon, relevant qu’il est aussi question d’examiner les moyens de projeter, à Dakar, l’expérience et le savoir-faire marocains et les mettre à la disposition d’autres nations.

“Le Maroc est depuis toujours un grand soutien du Conseil mondial de l’eau”, a-t-il souligné qui a fait savoir que de nombreux administrateurs marocains siègent au sein de cette instance.


De son côté, M. Amara a tenu à saluer les relations distinguées qui lient le Maroc au Conseil mondial de l’Eau, en affirmant que la réunion avec M. Fauchon est axée essentiellement sur les préparatifs de la participation du Maroc au Forum de Dakar.

Rappelant que le premier forum du genre s’était tenu en 1997 à Marrakech, le ministre a relevé que le Royaume a toujours signé des participations distinguées aux différents Forums de l’eau.

Cet évènement est marqué entre autres par l’attribution du Grand prix Hassan II pour l’eau, a-t-il noté, mettant en avant l’étroite collaboration dans ce domaine avec le Conseil supérieur de l’eau et du climat, avec lequel le ministère entretient des relations exemplaires au service des thématiques liées à l’eau.

La 9ème édition du Forum mondial de l’eau, initialement prévue en mars 2021 à Dakar, a été reportée en raison de la pandémie du nouveau coronavirus.


Avec MAP