ban600
credit agricol

Le Maroc et Cuba entament “une ère inédite et historique” dans leurs relations

Le Maroc et Cuba entament “une ère inédite et historique” dans leurs relations

Le Maroc et Cuba entament "une ère inédite et historique" dans leurs relations bilatérales, guidée par une volonté commune d'asseoir un véritable dialogue politique et des relations commerciales fructueuses, a affirmé, mercredi à Rabat, l'ambassadeur cubain au Maroc, Elio Eduardo Rodríguez Perdomo.

Lors d'un entretien avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le diplomate cubain s'est félicité des relations historiques unissant les deux pays et a rappelé "le soutien inconditionnel" du Royaume à la résolution présentée à l’Assemblée générale de l’ONU demandant la levée de l’embargo économique et financier imposé à Cuba.

"Le gouvernement cubain accorde un intérêt particulier au développement de ses relations avec le Maroc dans les domaines socio-économique, politique, culturel, académique, scientifique et technique", a-t-il ajouté, soulignant qu’en dépit du blocus économique, commercial et financier dont Cuba fait face, la situation économique s’améliore à la faveur d’une forte croissance du PIB et d'une importante dynamique des importations et exportations ces dernières années.

→ Lire aussi : L’Ambassadeur de Cuba au Maroc remet une copie figurée de ses lettres de créance à Nasser Bourita

L'ambassadeur a, dans ce sens, transmis l'invitation du ministre cubain du commerce extérieur et des investissements étrangers à son homologue marocain pour participer à la prochaine foire commerciale de La Havane, appelant les investisseurs marocains à prendre part à cet événement commercial considéré "comme l’un des plus attendus de la République de Cuba".

Il a, par ailleurs, exprimé la volonté de son pays de bénéficier de l’expérience marocaine en matière d'action législative et a appelé les parlementaires des deux pays à œuvrer pour une collaboration plus étroite dans ce domaine.

Rodríguez Perdomo avait remis mardi au ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, une copie figurée de ses lettres de créance, en tant qu’Ambassadeur plénipotentiaire et extraordinaire de son pays au Maroc avec Résidence à Paris. Cette rencontre prolonge la dynamique nouvelle, amorcée par la visite historique de SM le Roi Mohammed VI à Cuba et couronnée par la reprise, en avril 2017, des relations diplomatiques entre Rabat et La Havane, mettant fin à 37 ans de rupture, comme elle traduit la volonté commune de développer la coopération bilatérale et de renforcer les relations d’amitié et de respect mutuel.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :