ban600

Le Maroc et l’Arabie Saoudite examinent les moyens de consolider la coopération judiciaire

Le Maroc et l’Arabie Saoudite examinent les moyens de consolider la coopération judiciaire

Le ministre de la justice, Mohamed Aujjar, a eu, mercredi à Rabat, des entretiens avec le Procureur général du Royaume d'Arabie Saoudite, Cheikh Saoud Ben Abdullah Ben Mubarak Al Muajab, portant sur les moyens de renforcer la coopération judiciaire entre les deux Royaumes.

Lors de cette entrevue, M. Aujjar a salué la profondeur des relations historiques unissant le Maroc et l'Arabie Saoudite, réitérant la volonté du Royaume de promouvoir davantage la coopération bilatérale.

Il a, ainsi, mis en avant les réformes entreprises par le Royaume en matière d'indépendance du pouvoir judiciaire, notamment le transfert des attributions de l'autorité gouvernementale chargée de la Justice à la Présidence du parquet.

>>Lire aussi :Projet de code de procédure pénale: Le ministère de la Justice a veillé à introduire des règles régissant la politique pénale

Cette réforme est "progressive et positive" en dépit de certaines contraintes d'ordre logistique, a-t-il indiqué, ajoutant que l’indépendance du parquet reflète l'indépendance du système judiciaire. Le Procureur général du Royaume d'Arabie Saoudite s'est entretenu, lundi, avec le Procureur général du Roi, président du ministère public, Mohamed Abdennabaoui, autour du renforcement de la coopération maroco-saoudienne dans le domaine de la justice. 

Lors de sa visite du 29 avril au 5 mai, le responsable saoudien aura l'occasion de rencontrer encore plusieurs responsables marocains pour échanger les expertises et expériences et examiner ensemble les moyens susceptibles de consolider davantage la coopération bilatérale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :