Le Maroc et le Japon déterminés à renforcer la coopération

Le Maroc et le Japon déterminés à renforcer la coopération

Le Maroc et le japon se sont accordés, mercredi à Rabat, sur la nécessité de déployer davantage d’efforts dans le domaine environnemental en menant des actions concrètes dans le cadre d’une coopération tripartite Maroc-Japon-Afrique.

A l’occasion d’entretiens entre la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mounia Boucetta et le ministre délégué auprès du ministre de l’Environnement au Japon, Tadahiko Ito, actuellement en visite au Royaume pour le lancement de la première réunion annuelle de la Plateforme africaine des villes propres (ACCP), qui se tient à Rabat du 26 au 28 juin, les deux parties se sont réjouies du lancement de cette plateforme qui contribuera à relever le défi africain en matière de promotion des objectifs de développement durable (ODD) et de gestion des déchets.

Au cours de cette rencontre, Mme Boucetta a mis en avant les efforts déployés par le Maroc dans le domaine de l’environnement et l’importance accordée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la thématique du développement durable.

>>Lire aussi :L’ambassade du Maroc au Japon préside à Tokyo une cérémonie à l’occasion de la Journée Arabo-Japonaise


A cet égard, Mme Boucetta a réitéré l’engagement du Royaume en vue d’assurer la réalisation des ODD, tout en soulignant l’importance des différents projets initiés par le Maroc en Afrique en matière d’environnement.

Les deux responsables se sont, par ailleurs, félicités de la qualité des relations liant le Royaume du Maroc au Japon et de la diversité des secteurs de coopération entre les deux pays, notamment dans le domaine de l’environnement.