Le Maroc et le Turkménistan signent trois accords pour le raffermissement de leur coopération bilatérale

Turkménistan

Le Maroc et le Turkménistan ont signé, mercredi à Rabat, trois accords visant à raffermir les relations de coopération bilatérale dans divers domaines.

Les accords ont été signés par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita et son homologue turkmène, M. Rachid Meredov. Les deux pays ont, ainsi, conclu un mémorandum d’entente pour la création d’une commission mixte visant à faciliter les consultations entre les deux pays et à renforcer la coopération dans tous les domaines d’intérêt commun.

Ils ont également signé un accord relatif à la suppression des visas en faveur des détenteurs de passeports diplomatiques et de service entre les deux pays, en exemptant leurs titulaires de la formalité de visa sur la base de la réciprocité.

Les deux pays ont aussi tracé une feuille de route entre les ministères des affaires étrangères des deux pays pour la période 2020-2021, qui a pour but de mettre en place un plan d’action de coopération bilatérale dans la politique et la diplomatie, la coopération légale, le commerce et l’économie ainsi que la culture.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature, M. Meredov a relevé que durant les 28 dernières années, les deux pays n’ont eu cesse de développer leurs relations bilatérales dans les domaines diplomatique, économique, scientifique et culturel, soulignant que ses entretiens avec M. Bourita ont été l’occasion d’aborder le développement de la coopération économique et commerciale entre les deux pays.


Dans ce sens, les deux pays ont signé trois documents importants qui permettront de développer les relations bilatérales, a-t-il soutenu. “Nous avons également traité du développement des interactions entre les deux pays au niveau des organisations internationales et notamment au niveau des Nations unies“, a indiqué M. Meredov, notant que par le passé, le Maroc a toujours appuyé les résolutions initiées par le Turkménistan au niveau de l’Assemblée générale de l’ONU, ainsi que ses candidatures au niveau des organes onusiens.

Pour sa part, M. Bourita a relevé que le chef de la diplomatie turkmène était porteur d’un message du président Gourbangouli Berdymoukhamedov à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, précisant que cette visite a été l’occasion de faire le point sur les excellentes relations basées sur la fraternité, l’amitié et la solidarité qui lient les deux pays depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques. “Il existe une volonté de raffermir ces relations dans l’ensemble des domaines“, a-t-il fait savoir, notant que trois accords ont été conclus dans ce sens, en vue de renforcer le cadre légal des relations entre les deux pays et de lancer une série d’initiatives qui vont permettre de raffermir la coopération bilatérale dans les domaines économique, commercial et d’investissements.

La création de la commission mixte va permettre d’accompagner l’évolution des relations bilatérales et de compléter les consultations politique régulières entre les deux pays, a-t-il expliqué. Par ailleurs, M. Bourita, qui n’a pas manqué de de remercier le Turkménistan pour ses positions “constructives et honorables” sur les questions importantes pour le Maroc, a fait savoir que les deux pays ont convenu d’encourager les visites sectorielles, de renforcer la coopération entre les institutions économiques des deux pays et de poursuivre la coordination au niveau des organisations internationales.