AccueilA LA UNELe Maroc veut consolider sa position de haut lieu de l’investissement
Le Maroc

Le Maroc veut consolider sa position de haut lieu de l’investissement

L’Espagne a pu se maintenir en 2018, pour la septième année consécutive, comme premier partenaire commercial du Maroc, pays qui aspire à consolider sa position en tant que haut lieu de l’investissement pour les entreprises européennes, a souligné jeudi le journal espagnol “El Economista“.

Les relations économiques solides entre l’Espagne et le Maroc font que le nombre d’entreprises ibériques qui choisissent le Royaume comme destination privilégiée d’investissement ne cesse de croître année après année, ajoute le média économique espagnol.

L’industrie textile, la fabrication de composants électroniques automobiles, le transport, les énergies renouvelables et le tourisme, figurent parmi les secteurs d’activité développés par le Maroc et qui intéressent le plus les investisseurs espagnols, relève la publication.

L’essor économique du Maroc, qui fait que de grandes firmes multinationales comme Renault ou Citroën s’installent dans le Royaume, est favorisé notamment par les infrastructures d’envergure mises en place dans le pays, dont la ligne à grande vitesse entre Tanger et Casablanca, poursuit le journal.

→ Lire aussi : Maroc-Espagne: Signature d’un mémorandum d’entente en matière de coopération judiciaire

Dans le domaine touristique, de grandes chaînes hôtelières espagnoles, comme Riu, Meliá, Barceló, Be Live, ou encore le Senator, se sont implantées dans différentes régions marocaines, tirant profit des opportunités de proximité et d’attractivité que leur offre la destination Maroc, note “El Economista“.

Ces trois dernières années, les ouvertures d’hôtels de marques espagnoles au Maroc se sont multipliées“, a indiqué, à cet égard, le délégué de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en Espagne, Mohamed Sofi, cité par le journal, ajoutant que le développement du tourisme est, depuis longtemps, l’une des priorités fixées par le Royaume.

En 2018, le Maroc a accueilli 12,3 millions de touristes, dont 2.493.000 étaient des Espagnols, soit une hausse de 14% par rapport à une année auparavant. A fin février dernier, les arrivées des touristes espagnols ont grimpé de 9% en glissement annuel, a précisé le responsable marocain.

La sécurité et la stabilité du Maroc et sa politique d’incitation à l’investissement, ainsi que la position stratégique du pays entre l’Europe et l’Afrique, sont les principaux atouts qui stimulent la croissance économique du pays, a souligné M. Sofi, relevant que le succès de la destination Maroc est dû notamment à la diversité de son offre touristique et à l’hospitalité exceptionnelle du peuple marocain.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :