ban600
credit agricol

Le ministère de la Santé dément les informations relayées au sujet des médicaments contre le rhume

Le ministère de la Santé dément les informations relayées au sujet des médicaments contre le rhume

Le ministère de la Santé a démenti, mardi, les informations relayées par certains journaux, selon lesquelles des médicaments utilisés en cas de rhume sont vendus au Maroc alors qu'ils sont arrêtés en France suite à des effets indésirables graves.

Dans un communiqué, le ministère de la Santé (Direction du Médicament et de la Pharmacie) précise que ces médicaments sont toujours commercialisés en France et que seule leur publicité auprès du grand public a été interdite.

La même source, explique que les médicaments contenant des principes actifs vasoconstricteurs comme la pseudoéphédrine, administrés par voie orale, peuvent effectivement être à l’origine d’effets indésirables, parfois graves, s’ils ne sont pas pris conformément aux instructions de leurs notices respectives.

→ Lire aussi : Le ministère de la Santé œuvre à promouvoir la santé mentale dans tous ses plans stratégiques

De ce fait, il est nécessaire de demander conseil au médecin ou au pharmacien, avant la prise de ces médicaments, suggère-t-on.

Le ministère de la Santé a fait un rappel aux professionnels de santé pour qu’ils assurent une meilleure sensibilisation des patients sur les conditions d’utilisation de ces médicaments, contenant des principes actifs vasoconstricteurs administrés par voie orale, note la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :