Le ministère de la santé rassure sur la disponibilité de médicaments contre Covid-19

Le ministère de la santé a rassuré les patients et les professionnels de la santé sur la disponibilité d’un stock de médicaments traitants la Covid-19 suffisant pour couvrir les prochains mois.

Dans une mise au point publiée suite à des informations véhiculées sur des sites électroniques faisant état d’une rupture de stock des traitements de la Covid-19, le ministère a affirmé que le stock disponible est suffisant pour couvrir les prochains mois.

Le ministère a affirmé que l’approvisionnement du marché en ces médicaments ne connaîtra aucun changement, notant que le marché national sera approvisionné en quantités régulières nécessaires, à condition que tout un chacun adhère à un usage rationnel des médicaments.

Conscient de la nécessité d’assurer la disponibilité de ces médicaments, le ministère de la Santé a appelé tous les acteurs concernés à s’engager dans le respect de ces mesures pour garantir la disponibilité du traitement à tous les malades.


Dès l’apparition des premiers cas de coronavirus au Royaume, le ministère a œuvré à garantir l’approvisionnement du marché national en médicaments essentiels, conformément à la circulaire ministérielle N°75 DMP/00 du 18 mars 2020 relative à l’approvisionnement du marché national en médicaments.

En outre, le programme national d’encouragement de l’industrie pharmaceutique nationale a eu des échos positifs, illustrés par la disponibilité des médicaments produits au Maroc et contenant du zinc, a souligné la même source, relevant l’autorisation de la commercialisation à partir du mois d’août dernier sur le marché national d’un nouveau traitement à base d’hydroxychloroquine.

Le ministère a rappelé aussi que dans le cadre du renforcement de l’arsenal pharmaceutique fabriqué localement, des autorisations seront accordées pour mettre sur le marché prochainement d’un nouveau médicament contenant de la Vitamine C.