A LA UNE

Le nombre des victimes de l’agression israélienne contre les territoires palestiniens occupés passe à 218 morts

Le bilan de l’agression israélienne, qui se poursuit depuis une semaine contre les Palestiniens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, dont Al-Qods occupée, est passé à 218 morts et plus de 5.600 blessés, a indiqué lundi l’Agence de presse palestinienne “WAFA“.

Ainsi, le nombre de morts dans la bande de Gaza est passé à 197, dont 58 enfants, 34 femmes et plus de 1.250 blessés, tandis que 21 morts, dont un enfant, ont été recensés en Cisjordanie, y compris Al-Qods occupée, en plus de 4.300 blessés, a précisé l’agence citant une source au sein du ministère palestinien de la Santé.

→ Lire aussi : LE PARLEMENT ARABE SALUE LA DÉCISION DE SM LE ROI D’ENVOYER UNE AIDE D’URGENCE AU PEUPLE PALESTINIEN

Les avions de combat et l’artillerie de l’armée d’occupation israélienne ont repris dans la matinée leurs raids sur différentes zones de la bande de Gaza, ciblant des dizaines de maisons, d’usines et de terres agricoles dans des zones distinctes de la bande, Jabalia et Beit Lahia dans le nord, ainsi que dans les camps de Bureij et Nusairat au centre de la bande de Gaza et dans le gouvernorat de Khan Younes (sud).

À Al-Qods-occupée, des dizaines de colons ont pris d’assaut le cimetière de Bab Al-Rahma adjacent à la Mosquée Al-Aqsa et la place Al-Ghazali et y ont effectué des rituels talmudiques, après leur tentative échouée de prendre d’assaut la Mosquée Al-Aqsa depuis Bab Al Maghariba pour la deuxième journée consécutive.

Le Premier ministre palestinien, Mohammad Chtayyeh, a appelé la communauté internationale à intervenir pour arrêter l’agression israélienne continue sur la bande de Gaza depuis une semaine, soulignant que l’État d’occupation ne peut combiner son agression à un désir de sécurité.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page